Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Aulas : « Le PSG avantagé par l’arbitrage ? Je ne suis pas le seul à partager cet avis… »

Jean-Michel Aulas, OL

Suite au match nul entre l’OL et le PSG dimanche soir (1-1), Jean-Michel Aulas a de nouveau taclé l’arbitrage.

« Ce n’est pas parce qu’on a un gardien exceptionnel qu’il faut faire respecter plus que le règlement. Je suis très agacé. Quand on m'explique que la main de Matuidi ne vaut pas pénalty, je pense qu'on me prend pour un idiot. Je n'aime pas être le bouffon de la soirée ». Interrogé au micro de Canal + suite au match nul entre l’OL et le PSG dimanche soir pour le compte de la 24e journée de Ligue 1 (1-1), Jean-Michel avait vivement taclé l’arbitrage Clément Turpin.

« L’ARBITRAGE A ÉTÉ FAVORABLE À PARIS »

De nouveau invité à s’exprimer au micro de RMC, le président de l’OL en a remis une couche sur l’arbitrage. « L’arbitrage de Turpin a été favorable à Paris sur ces coups-là. Je ne suis pas le seul à partager cet avis. Je vais parler d’un cas : Cavani. Avant le match, de manière extrêmement professionnelle, M.Garibian et M.Turpin font venir Laurent Blanc et Hubert Fournier et leur expliquent : ‘’cette fois, il y en a marre, chaque joueur qui sera un peu trop agressif avec un arbitre sera expulsé. Bah, j’ai eu l’impression que ce n’était pas comme ça. »

QUAND MÉNÈS RÉAGIT AUX PROPOS D’AULAS

« Alors le président de l'OL n'a pas eu tort dans tout ce qu'il a dit. Je pense qu'il y avait bien une faute de David Luiz sur Gourcuff dans la surface en fin de première période. Par contre, la contestation de Cavani ne valait pas un carton rouge, il ne faut pas déconner. Ou alors, on organisera bientôt des matchs de basket sur les terrains de foot ! Enfin, il n'y avait pas pénalty non plus sur la main de Matuidi, qui n'a clairement pas le temps de la retirer », s’est emporté Pierre Ménès.

Articles liés