Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

OL/PSG : Matuidi, Cavani, Verratti… Aulas tire à vue sur Twitter et tacle encore l’arbitrage !

Après avoir sonné la charge contre l’arbitrage de M. Turpin au micro de Canal + dimanche, le président de l’OL Jean-Michel Aulas en a remis une couche, via Twitter, dans la nuit de dimanche à lundi.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arbitrage de Clément Turpin dimanche lors du choc au sommet de la 24e journée de L1 entre l’OL et le PSG n’a pas plu à Jean-Michel Aulas. Après avoir fait part de son agacement au micro de Canal + après la rencontre, le président lyonnais a récidivé sur Twitter quelques heures plus tard.

DEUX PENALTIES OUBLIÉS POUR L’OL SELON AULAS

« Bravo à tous mes joueurs et cette jeune équipe de l’OL ! La série d’erreurs d’arbitrage et/ou d’interprétations arbitrales est affligeante », a-t-il d’abord lancé avant de dresser la liste des erreurs supposées du corps arbitral. « 1. Main de Matuidi = penalty (certains autocrates ont estimé que le ballon allait à la main : vaste complot corporatiste) c'était penalty. 2. Le plaquage de Yoann en pleine surface : comment émettre l’hypothèse qu’il n’y a pas penalty : c’est de la mauvaise foi ! »

« MANQUE DE COURAGE, PENALTY IMAGINAIRE ET INJUSTICE »

Et Aulas de poursuivre. « 3. Le tête à nez de Cavani sur M. Turpin mérite carton rouge. En tout cas c’est ce qui a été expliqué aux entraîneurs avant le match : manque de courage. 4. Il semble que le penalty sur Lindsay soit imaginaire : il ne l’a pas touché images à l’appui : après les deux penalties oubliés en première mi-temps ? 5. Faire retirer dans ce contexte ce penalty d’Ibra avec les joueurs du PSG aussi dans la surface : et si le penalty avait été marqué ? Injuste. » Et Aulas de conclure en félicitant Paris… « Bravo à Paris qui a fait son match, bravo à Antho qui a fait un match épatant, bravo à notre OL pour son jeu direct et offensif. Un regret, ce match contre le PSG ressemble à notre finale de Coupe de la Ligue il y a deux ans, des regrets que notre jeu ne peut pas améliorer ». Fin de citation. 

Articles liés