Accès direct au contenu

Foot - PSG

Ligue 1 : « Le PSG doit avoir peur de nous ! »

PSG, Ajaccio

Ajaccio accueille le PSG ce samedi lors de la 20ème journée de Ligue 1. Le président corse Alain Orsoni en a profité pour mettre la pression sur ses adversaires et pour livrer ses impressions sur la taxe à 75% avant d’affronter le club au plus gros budget de France.

Confronté au PSG ce samedi à 17h00 dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1, Ajaccio aborde ce match sans pression malgré l’obligation de points. Le président corse Alain Orsoni se permet même de mettre en garde le club parisien et toutes ses stars. Par la même occasion, il partage son avis sur la fameuse taxe à 75% qui fait grincer des dents.

« LE PSG A UNE GROSSE PRESSION »

Conscient de l’ampleur de la tâche qui s’annonce avec son équipe d’Ajaccio, Alain Orsoni tente, via le Parisien, de prendre un petit ascendant sur le plan psychologique, tout en gardant une certaine touche d’ironie. « Le PSG doit avoir peur de nous ! Il a une grosse pression avant de venir jouer chez nous (rires). Supporter du PSG ? S’il rencontre le Bayern Munich oui, sinon on ne peut pas dire cela. Je suis supporteur de l’ACA puis, ensuite, des autres clubs corses. »

« LE FOOT EST LE DERNIER SECTEUR OÙ IL FAUT INVESTIR DE L’ARGENT »

À l’occasion de cette confrontation face à l’un des clubs les plus riches du monde, Alain Orsoni en a profité pour aborder le sujet de la taxe à 75% qui fait toujours débat. « La taxe à 75% ? On a rencontré un problème de communication. Tout le monde aujourd’hui est assujetti à l’impôt et la position du foot n’a pas été comprise.
Mais l’image du foot où l’argent est
roi est fausse. C’est même le dernier secteur où il faut investir quand on veut gagner de l’argent. La réalité est que le foot français reste en danger, que les charges ont été multipliées par dix depuis quatre ou cinq ans. Pourtant, il ne faut pas oublier tout ce qu’il apporte à la société. »

Articles liés