Accès direct au contenu

Allergie

PSG Palerme a demasqué Sirigu

Si la L1 s'extasie devant les performances de Salvatore Sirigu, le président de Palerme, qui l'a fracassé, a surtout pointé un de ses gros points faibles. En y regardant de plus près, c'est pas faux?

Salvatore Sirigu, pour ses premières sous le maillot du PSG, est assez impressionnant. Auteur de plusieurs parades de grande classe, Sirigu a montré que sa réputation de gardien international n’était pas usurpée. Pourtant, à la lecture des déclarations du président de Palerme aujourd’hui, qui affirme que Salvatore Sirigu n’est pas un grand gardien («Il est parti parce que j’ai fait un choix technique. Il ne sait pas sortir en dehors de son but. Quand Leonardo m’a appelé parce qu’il voulait le prendre, j’ai sauté de joie. Moi, je connais le foot. Sirigu n’était pas le bon gardien pour nous»), les critiques ne semblent pas vraiment infondées. Exemple avec deux vidéos des buts encaissés par le PSG, face à Toulouse et Lorient.

Avec son mètre 92, on attendait de Salvatore Sirigu, en plus d’un gardien capable d’assurer sur sa ligne, une présence rassurante dans les airs. Or, force est de constater que les sorties aériennes, Sirigu semble y être allergique. Défaut mineur ou vrai carence qui fait la différence avec les grands gardiens ?