Accès direct au contenu

Confident

PSG : Maxwell rétablit quelques vérités sur Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic Maxwell

Maxwell, étiqueté ami très proche de Zlatan Ibrahimovic depuis qu’il l’a connu à l’Ajax, est forcément le joueur parisien le mieux placé pour en parler. Pour le JDD, le latéral parisien livre son sentiment sur Ibrahimovic. Extraits.

Ibrahimovic n’est pas le patron du club
Oui, Zlatan Ibrahimovic apporte et va apporter beaucoup au Paris Saint-Germain. « Il nous apporte sa puissance physique, sa technique. Mais son apport ne se limite pas au terrain. Il est déjà une référence. C’est un gagneur. Il s’agit d’exploiter ses qualités pour remporter des matches. » Pourtant, pas question pour Zlatan de faire le boulot tout seul. « Il n’est pas le seul qui nous fera gagner », estime Maxwell. Et surtout, Zlatan n’est pas le boss de l’équipe. « Non, ce n’est pas lui le patron. Ou plutôt, il n’y a pas qu’un patron. Il n’y a pas de hiérarchie. Notre force, c’est le groupe. »

Ni Jallet, ni Sakho ne vont lui donner des ordres
Pour l’instant, si Zlatan Ibrahimovic s’affirme comme la grande star parisienne, il n’est pour autant pas encore placé au plus haut dans la hiérarchie parisienne. Christophe Jallet a le brassard de capitaine. Mamadou Sakho est le vice-capitaine. Pour autant, pas question de voir Jallet ou Sakho faire des remontrances à Ibrahimovic sur son replacement défensif. « La question ne se pose pas. Le seul qui donne des consignes, c’est l’entraîneur. C’est normal qu’il s’appuie sur certains joueurs. Plus il y en a, mieux c’est. Mais il n’y a qu’un seul grand leader au PSG : Carlo Ancelotti. »

Ibrahimovic ne pense pas qu’à lui
Zlatan Ibrahimovic traîne comme un boulet une réputation de joueur égocentrique seulement préoccupé par une chose : lui-même. Pourtant, à en croire Maxwell, ce n’est pas vraiment le cas. « Les grands champions sont tous très exigeants. Avec les autres, mais d’abord avec eux-mêmes. Il a du caractère, il veut toujours gagner. Mais ça a toujours été un bon compagnon dans les clubs où on s’est croisés. Je ne lui ai connu de problème avec personne. Il est altruiste. » Et au niveau intégration, il n’y a pas de problème. « Je le vois parler et plaisanter avec tout le monde. Il est déjà très bien intégré. »

Ibrahimovic, un homme posé à la maison
Zlatan Ibrahimovic renvoie une image de star inaccessible quand il revêt son habit de footballeur. Mais Zlatan Ibrahimovic est bien différent quand il est chez lui. « Il a un cœur énorme. C’est un ami loyal. Un bon père, un fils qui a toujours beaucoup donné à sa mère. Je l’admire. Il donne l’impression de se prendre pour le centre du monde. Ceux qui le connaissent savent que ce n’est pas vrai. Les autres n’ont de lui que l’image médiatique. Le footballeur est si spectaculaire qu’il fait beaucoup parler. Ce n’est pas forcément ce qu’il souhaite. » Raté.