Accès direct au contenu

Phénomène

PSG : « Lucas est aussi rapide que Cristiano »

Lucas

Marcelo, recruteur pour Lyon au Brésil, dresse le portrait du phénomène Lucas, dernière recrue en date du PSG et meilleur joueur brésilien avec Neymar, selon lui.


 

Comment décrieriez-vous le jeu de Lucas ?
Il a énormément de qualités. C’est un très, très bon joueur, du niveau de Neymar. Il a une faculté de percussion et de dribbles incroyable et il va très, très vite avec ou sans le ballon. Au niveau de la vitesse, il est aussi rapide que Cristiano Ronaldo. Au PSG par exemple si on prend Menez, par rapport à Lucas c’est un joueur qui n’est pas très rapide. Il est capable de déstabiliser une défense et de faire la différence à lui tout seul. Avec Neymar, c’est le meilleur joueur brésilien.

Quel est son point faible ?
Il faut qu’il progresse sur un point : plus lâcher le ballon et le donner au bon moment. Parfois, il en fait trop. Il va dribbler deux, trois joueurs et va chercher à en éliminer un 4e, un 5e… Il a tendance à trop garder le ballon et avec le marquage beaucoup plus serré en Europe, ça peut le mettre en difficulté.

Vous pensez qu’il peut très vite s’imposer à Paris ?

Oui, je pense qu’il va tout de suite être titulaire. Les défenses françaises jouent relativement haut et pour son jeu, avec sa vitesse et son goût pour prendre la profondeur, c’est l’idéal. Mentalement, il est costaud et comme tous les brésiliens il déteste perdre. Il est habitué à la pression des supporters, des médias. Il ne risque pas de souffrir de ça à Paris. Au Brésil elle est dix fois plus importante qu’en France. Il a aussi une très bonne mentalité. Ce n’est pas un fou qui va vouloir sortir en discothèque tous les soirs. Après, l’adaptation à la vie, la culture européenne peut être un frein à son intégration au début comme la découverte d’un nouveau système de jeu et l’exigence tactique européenne qu’il va devoir assimiler. Mais ça ne va pas durer très longtemps. Avec ses qualités techniques, il va vite faire la différence.