Accès direct au contenu

Jusqu’au bout…

PSG Leproux plombe les finances

Démis de ses fonctions mi-juillet après l'arrivée de Qatariens à la tête du PSG, Robin Leproux devrait toucher un sacré pactole en compensation. Une nouvelle dépense conséquente et exorbitante !

Florian Bouaziz, l’avocat de Robin Leproux, a beau avoir déclaré ce matin au Parisien que les « chiffres évoqués étaient totalement erronés », l’ancien président du PSG devrait tout de même toucher un sacré pactole dans les prochains jours : 1,8 million d’euros à en croire le quotidien francilien. Leproux, instigateur du plan sécurité du Parc des Princes, percevait pourtant un salaire loin d’être exorbitant (10 000 euros brut par mois). Mais l’ancien patron de RTL bénéficiait surtout de plusieurs bonus attrayants (une prime annuelle de 100 000 euros si le PSG se qualifiait pour la Ligue Europa), ce qui lui permettait de toucher un salaire annuel de 220 000 euros.

Leproux va percevoir 1,8 million d'euros
Sauf que voilà, Colony Capital et Butler Capital Partners, les deux actionnaires minoritaires du PSG, ont également dû lui verser ensemble près d’un million d’euros, une prime exceptionnelle prévue dans son contrat. Avec les 440 000 euros qui lui étaient dues pour ses deux dernières années de contrat ainsi que la prime de 100 000 euros pour la qualification européenne à l’issue de la saison 2010-2011, Robin Leproux s’en sort avec un très joli pactole, estimé à 1,8 million d’euros par Le Parisien. Une somme loin, toutefois, d’effrayer les Qatariens, qui ont déjà investi pas moins de 129 millions d’euros dans le club de la capitale. Il faut dire qu'au PSG, on n’est plus à un ou deux millions près…