Accès direct au contenu

Le retour de l’enfant prodigue

PSG : Leonardo retourne sa veste avec Mamadou Sakho

Mamadou-Sakho

Auteur d’un grand match dimanche soir à Lille, Mamadou Sakho a définitivement confirmé son retour en forme. Une prestation de haut rang que n’a pas manqué de souligner Leonardo qui le pointait du doigt en fin de saison dernière.

Mamad’ l’impérial

Jeu de tête, interceptions, relances...Mamadou Sakho a brillé à tout les niveaux dimanche soir au Grande Stade, pour la première victoire du PSG cette saison (2-1). L’international tricolore a été l’un des principaux artisans du succès parisien aux-côtés de Zlatan Ibrahimovic et reste, à ce jour, la garantie défensive la plus aboutie de Carlo Ancelotti en charnière centrale. Un comble lorsqu’on sait qu’il était proche de quitter le club l’été dernier, surtout après l’entrée catastrophique qu’il avait effectué sur la pelouse des Dogues en fin de saison.

Relations tendues

En avril dernier, Leonardo n’hésitait pas à camoufler son manque de confiance envers le numéro 3 par un défaut de préparation : « Si on regarde les joueurs qui ont souffert lors de cette période délicate, ce sont deux joueurs de 22 ans. Sakho et Pastore ont tous les deux ont besoin de temps pour s'adapter à cette transformation », assurait le directeur sportif francilien. Une excuse qui valait en effet pour l’Argentin qui vivait sa première saison dans l’Hexagone, mais qui cachait bien un mal plus profond pour Sakho. Moralité, le joueur était annoncé partant durant le mercato et sa présence quasi-obligatoire parmi les 25 parisiens en Ligue des Champions (voir le lien ci-contre) a sans doute joué un rôle prédominant.

Leonardo fait machines arrière

Mais les temps ont changé à Paris. Dimanche soir, après le succès de son équipe, Leonardo a tenu à mettre en avant la prestation de son défenseur : « Je suis très content du match de Sakho, qui est bien revenu par rapport à la saison dernière, et qui a été très sûr aujourd’hui. Ca fait plaisir ». Une déclaration qui devrait faire particulièrement plaisir à l’intéressé qui participait au rassemblement de l’équipe de France ce lundi à Clairefontaine. Lille pourrait donc symboliser le nouveau départ de Sakho au PSG...Alors que c’est précisément là que son cauchemar avait commencé.