Accès direct au contenu

Ambigüité

PSG : la confidence ambigüe de Leonardo sur Neymar

Leonardo

Le dossier Neymar recommence à animer les rumeurs depuis le début de la semaine. Si la presse espagnole rapproche allègrement la star de Santos au Barça, Leonardo a peut-être son mot à dire sur le sujet.

Luiz Álvaro de Oliveira a été clair. Le président de Santos aurait assuré que si Neymar quittait son pays, ce serait pour une destination et une seule : le FC Barcelone. C’est le quotidien Sport qui annonçait, mardi, que le club catalan s'était renseigné à son sujet (n'évoquant jamais d'offre concrète) et jetant un froid sur le projet du PSG de se placer pour la star brésilienne dans le futur. Serait-ce juste un effet médiatique pour faire retomber la pression ? Possible. Leonardo, toujours bien inspiré quand il s’agit d’évoquer le Brésil mais très discret sur le sujet, a donné sa version des faits. « Le club n’a fait aucune offre pour Neymar », a-t-il tranché dans l’édition de mercredi de Mundo Deportivo (voir plus bas). Personne, là aussi, n'a pourtant parlé d'offre...

« Je sais exactement tout ce qu’il se passe au Brésil »
Cela aurait eu le mérite d’être clair seulement si ce même Leonardo n’avait pas poursuivi son envolée lyrique par une phrase qui peut finalement annihiler la précédente. « Je sais exactement tout ce qu’il se passe au Brésil, poursuit-il dans le quotidien catalan. Je connais aussi toutes les personnes et la situation de tous les joueurs. Je n’ai donc pas besoin d’utiliser des intermédiaires pour savoir quel est l’avenir de Neymar, depuis des mois ». Malin, Leonardo connaît donc le futur de Neymar mais n'évoque jamais le nom du Barça...

Un double discours éprouvé
On sait que le directeur sportif entretient de bonnes relations avec Wagner Ribeiro, manager de Neymar mais il a également une ligne directe avec le président de Santos, avec qui il a déjà travaillé. Comme Le 10 Sport vous l’avait révélé depuis de longues semaines, Leonardo pourrait donc travailler dans l’ombre et verrait d’un œil nerveux la publication du quotidien Sport. De toute façon, avec Carlo Ancelotti, qui a montré des talents dans le maniement du double discours cet été, les observateurs du PSG sont habitués à lire entre les lignes. C’est aussi ça, un grand club.

Coupure de l'article publié dans Mundo Deportivo de mercredi :