Accès direct au contenu

Déjà en sursis

PSG Kombouare limoge samedi et remplace par Ancelotti

En cas de défaite à Rennes, Antoine Kombouaré ne devrait plus être l'entraîneur du PSG. Leonardo a déjà fortement insisté auprès de Nasser al-Khelaifi sur les bienfaits de l'arrivée de Carlo Ancelotti.

On savait les jours d’Antoine Kombouaré comptés mais on ne pensait pas qu’il allait pouvoir être limogé au bout de deux journées de championnat. Pourtant à en croire L’Equipe, en cas de défaite à Rennes, Kombouaré ne devrait plus être l’entraineur du PSG. Ainsi selon le quotidien, Leonardo aurait déjà parlé avec le président Nasser al-Khelaifi des conséquences d’une défaite à Rennes et lui aurait rappelé que Carlo Ancelotti, libre de tout contrat, ferait un excellent successeur. Kombouaré a donc déjà le couteau sous la gorge et s’il veut rester en poste, Paris doit à tout prix ne pas perdre samedi.

Leonardo : " On vit de résultats "
L’information est en tout cas plus que plausible puisqu’hier Leonardo avait été très évasif au sujet de la durée de vie d’Antoine Kombouaré comme entraîneur du PSG. Il avait mis en avant le " très bon bilan " du technicien parisien et affirmé qu’il est " très content de travailler avec lui ". Le directeur sportif parisien avait également balayé les éventuelles arrivées de Crlo Ancelotti ou de Rafael Benitez : « Il n’y a aucun projet futur avec un nouvel entraîneur. Le projet, c’est avec Antoine Kombouaré. Il a le vécu, connaît les joueurs et le club. » Mais il avait aussi souligné que Kombouaré était logiquement soumis à un degrés de performances et de résultats. « On vit de résultats. Même moi, je ne sais pas combien de temps il va rester ici. C’est la vie du football, c’est normal. Antoine le sait : il connaît la vie d’entraîneur. »