Accès direct au contenu

Foot - OM

OM/OL - Clash : L’OM répond à Jean-Michel Aulas après l’Olympico !

Trois jours après un Olympico très chaud, l’Olympique de Marseille a décidé de répondre aux propos de Jean-Michel Aulas par le biais d’un long communiqué.

L’Olympico n’en finit plus de faire parler. Trois jours après la défaite de l’OL contre l’OM au stade Vélodrome (1-2), les polémiques s’enchainent. Il faut dire que juste après le match, Jean-Michel Aulas n’avait pas tardé à mettre le feu aux poudres en qualifiant Marseille de « cité de non-droit » suite au caillassage du bus lyonnais à proximité du Vélodrome. Le président a également parlé de « climat insurrectionnel » notamment à cause de projectiles lancés sur les joueurs de l’OL qui tiraient les corners. Des propos qui ne sont pas du tout du goût de l’Olympique de Marseille, qui, par le biais d’un communiqué publié sur site officiel, a répondu à Jean-Michel Aulas.

L’OM n’a pas apprécié les propos d’Aulas

« LOlympique de Marseille s’étonne que la direction technique de l’arbitrage ait pris des positions publiques à l’encontre d’une décision arbitrale 48 heures après une rencontre ayant opposé Marseille à Lyon. Cette attitude, pour le moins inhabituelle, a été reprise par Monsieur Jean-Michel Aulas, Président du club de Lyon et par ailleurs membre du comité exécutif de la Fédération Française de Football, organe dont dépend la direction technique de l’arbitrage. Ce dernier a fustigé les "erreurs de la VAR et le climat insurrectionnel" qui a caractérisé cette rencontre jouée dans un "Etat de non-droit". Si le caillassage d’un bus est un acte injustifiable qui déshonore ses auteurs et qui doit être dénoncé avec la plus grande fermeté, parler de climat insurrectionnel est un propos irresponsable peu propice à l’apaisement des esprits. Quant à Marseille, Cité de “non-droit”, l’Olympique de Marseille rappelle que les services de l’Etat et leurs représentants au plus haut niveau avaient demandé au club de Lyon d’utiliser un bus banalisé pour ses déplacements, ce qui a été refusé. L’OM utilise toujours un bus banalisé lors de ses déplacements à Paris », peut-on lire sur le communiqué officiel de l’OM. La réaction de Jean-Michel Aulas est désormais très attendue.

Articles liés