Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Ce témoignage qui ne devrait pas calmer Garcia après la polémique de la VAR !

Suite à la vidéo révélant un énorme imbroglio entre les arbitres lors de la rencontre opposant Nîmes à l'OM, Eric Borghini a tenté d'expliquer cette polémique.

En révélant l'énorme quiproquo entre Benoit Bastien, arbitre sur le terrain, et Amaury Delerue, arbitre à l’assistance-vidéo lors de la rencontre entre Nîmes et l'OM comptant pas la 2e journée de Ligue 1, Canal+ a lâché une petite bombe qui fait grand bruit. Il faut que les erreurs de communication ont coûté un penalty à Marseille qui s'est finalement incliné (1-3). Président de la Commission fédérale des arbitres, membre du Comex de la FFF, Eric Borghini dédramatise la situation.

«Ils ont discipliné leur communication audio»

« C'était la 2e journée de Ligue 1. Depuis le début de saison, les arbitres ont modifié leur process de communication avec les assistants et privilégient le contact audio avec le VAR pour s'assurer que la situation potentiellement entachée d'une erreur manifeste a bien été contrôlée. Si besoin, l'arbitre retarde la reprise du jeu. En bref, ils ont discipliné leur communication audio », confie-t-il dans les colonnes de La Provence.

Articles liés