Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Les 3 raisons de croire au retour de Gignac en équipe de France

André-Pierre Gignac, OM

Auteur d’un doublé face à Rennes samedi (3-0), André-Pierre Gignac a renforcé son CV avant la prochaine liste de Didier Deschamps.

Le 2 octobre prochain, Didier Deschamps dévoilera sa liste pour les matches amicaux contre le Portugal (11 octobre) et en Arménie (14 octobre). Une liste dans laquelle pourrait bien figurer le nom d’André-Pierre Gignac comme l’a récemment suggéré Raymond Domenech, même si un bémol est bien présent : « Dommage que Gignac soit fâché avec Deschamps. Il reste une belle option au poste d'avant-centre en équipe de France. » Deschamps va-t-il oublier son passé en tant qu’entraîneur de l’OM pour faire revenir APG ? Voici les trois raisons qui plaident en faveur de l’attaquant olympien.

LE MEILLEUR DÉBUT DE SAISON DE SA CARRIÈRE

Avec six buts en six matchs, André-Pierre Gignac réalise tout simplement son meilleur début de saison en Ligue 1. Pour faire simple, il n’avait jamais dépassé les trois buts après six journées, que ce soit avec Lorient, Toulouse ou Marseille. Une performance qui se rapproche des 7 buts de Zlatan Ibrahimovic en 2012-2013.

UNE PLACE À PRENDRE

Le 28 août dernier, Didier Deschamps dévoilait sa liste avec quatre attaquants : Karim Benzema, intouchable, et trois attaquants aux profils différents : Antoine Griezmann, Loïc Rémy, Alexandre Lacazette. Si Griezmann a commencé à se faire une place du côté de l’Atlético Madrid, Loïc Rémy n’a pas le statut de titulaire à Chelsea et Alexandre Lacazette n’est pas sur la même dynamique que Gignac. En l’absence de Giroud, blessé, Gignac peut se voir offrir une nouvelle chance.

LE BON PROFIL

Sous la direction de Marcelo Bielsa, André-Pierre Gignac confirme sa bonne saison 2013/2014. Mais s’il n’a pas le brassard de capitaine, l’état d’esprit qu’il affiche sur le terrain est irréprochable. En leader, il n’hésite pas à pousser ses coéquipiers à faire plus d’effort ou à croire en eux, comme avec Thauvin à Evian. Affuté, André-Pierre Gignac a faim de ballon et ne prétendra pas à une place de titulaire. Un retour dans le groupe France suffira amplement à son bonheur…

Articles liés