Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Dassier : « Margarita Louis-Dreyfus s’est fait bourrer le mou par Labrune »

Dassier, Labrune, MLD, OM

À l’occasion de la sortie de l’autobiographie de Jean-Claude Dassier, un extrait a été rapporté par La Provence. Et il concerne Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus.

C’est demain que les confessions de Jean-Claude Dassier seront disponibles pour le grand public. En attendant, La Provence a rapporté un extrait à propos du duo qui est désormais à la tête de l’OM. L’ancien président olympien règle ses comptes avec Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus, présents au stade Vélodrome à l’occasion du Clasico, contrairement à Jean-Claude Dassier.

« QUAND ON SIGNE UN CONTRAT… »

« Je ne méritais pas d’être traité ainsi, relate-t-il au sujet de son éviction à l’issue du conseil de surveillance du club. Quand on signe un contrat, on le respecte. Elle n’a pas respecté la signature de son mari car elle s’est fait bourrer le mou par Labrune. L’un et l’autre se sont mal comportés. »

MANQUE DE FRANCHISE

« Labrune aurait préféré que mes succès soient les siens, et ça ne l’a pas rendu très aimable, détaille-t-il. Il est jaloux, c’est sa nature. Notre collaboration n’a jamais été totalement franche. Il aurait pu me dire qu’il voulait le fauteuil de président à la fin de ma deuxième saison. Il m’aurait versé ma troisième année et je serais parti. » Ce mercredi, un rendez-vous est d’ailleurs programmé au tribunal de Paris dans le cadre de la réclamation de l’ancien président qui exige le paiement de son dû, soit 1,7 millions d’euros.

Articles liés