Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Anigo : « Il va falloir qu’un jour le club devienne sage… »

Dixième équipe de Ligue 1 à domicile, les joueurs de l’OM ne peuvent pas vraiment compter sur le soutien de leurs supporters en cette fin de saison.

Avec seulement 27 points pris sur 51 au stade Vélodrome cette saison, l’OM a laissé échapper 24 points à la maison, beaucoup trop pour espérer réaliser une belle saison. Aujourd’hui sixième du championnat, les Marseillais n’ont que très peu de chances d’accrocher une place européenne en vue de la saison prochaine… Au grand dam des supporteurs marseillais qui se prenaient déjà à rêver de soirées européennes dans le nouveau stade Vélodrome.

« ON EST PLUS À L’AISE À L’EXTÉRIEUR »

Avec ces résultats médiocres à domicile, les joueurs de l’OM ont dû faire face durant quasiment toute la deuxième partie de saison à un climat délétère au Vélodrome. Le coach de l’OM, José Anigo, est revenu sur RMC sur cette ambiance pesante : « On est plus à l’aise à l’extérieur car, à la maison il y a une telle pression… C’est terrible ! Il ne faut pas toujours tout remettre en question. Il va falloir qu’un jour le club devienne sage. Je voudrais le meilleur pour l’OM. Tu as le droit de manquer une saison. Mais là, on remet tout en question : le président, l’entraîneur, le directeur sportif, les joueurs… Il faut retrouver un peu la raison, ça ne reste que du foot ».

« QUAND TU ES JOUEUR, TU AS BESOIN DE SOUTIEN »

Présent au club depuis quelques années maintenant, José Anigo connaît la difficulté du contexte marseillais, ce qui n’est pas forcément le cas de ses joueurs. « J’ai l’habitude, j’ai compris, je sais où j’en suis. Moi, plus rien ne m’atteint réellement. Je fais mes matchs, je me concentre sur mon job. Mais quand tu es joueur, tu as besoin de soutien, d’affect. J’ai vu le match de Liverpool (défaite 2-0 contre Chelsea, ndlr). Quand ils ont pris le deuxième pion, j’avais des frissons (les supporters des Reds se sont levés et ont chanté « You’ll never walk alone », ndlr). Quand on est supporter, il ne faut pas se retourner tout le temps contre son équipe ».

Articles liés