Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

OM : « À l’OM, il y une seule vedette, c’est Bielsa ! »

Dans une longue interview accordée à L’Equipe, l’ancien portier du PSG Bernard Lama a livré son regard sur la Ligue 1 et a brièvement évoqué le cas Marcelo Bielsa.

Passé par Lille (1982-1989), Metz (1989-1990), Brest (1990-1991), Lens (1991-1992), Paris (1992-1998 et 1998-2000) et Rennes (2000-2001), Bernard Lama a fait l’essentiel de sa carrière en Ligue 1, à l’exception d’un bref passage à West Ham à l’hiver 1998. Et même s’il reconnaît qu’il « s’ennuie » devant les matches du championnat de France, il a quand même suivi les débuts de Marcelo Bielsa à Marseille.

« SA PERSONNALITÉ ÉCRASE LE RESTE »

« À l’OM il y a désormais une seule vedette, c’est l’entraîneur (Marcelo Bielsa). Il a remis tout le monde au même niveau. Sa personnalité écrase le reste, et ça lui permet de travailler tranquillement car tous les joueurs se tiennent à carreau. Et puis, l’OM ne dispute pas la Coupe d’Europe, ça aide aussi. La méthode Bielsa est basée sur la rigueur, l’abnégation, mais il y a très peu de plaisir. On verra s’ils tiennent la distance. L’important, ce n’est pas le départ, c’est l’arrivée », a-t-il confié à L’Equipe avant de livrer son regard sur la L1.

« LE FOOT, EN FRANCE, N’EST PAS CHALEUREUX »

« Je regarde peu les matches, je n’ai pas vraiment le temps, et je m’ennuie devant la TV. Surtout quand il s’agit de L1, où on voit peu de buts, peu de spectacle. Le foot, en France, n’est pas chaleureux. Cela commence par les stades et l’ambiance dans les tribunes. J’ai l’impression que les choses sont aseptisées, on a peur de prendre des risques, on a peur de gagner, il n’y a pas de panache. Il faudrait moins de retenue de la part des coaches, plus d’audace. Heureusement, il y a le PSG qui sort du lot, mais, dans l’ensemble, le jeu est ennuyeux. Pour moi, il manque cette chaleur et cette passion dans le foot français. »

Articles liés