Accès direct au contenu

Soutien d’un collègue

OM Mandanda a trois enormes points forts

le10sport

Steve Mandanda, après un début de saison décevant, s'est bien ressaisi face à Dortmund. Il faut dire que le gardien de l'OM a trois atouts qui en font un gardien d'exception.

Ils ont le même prénom, à un « e » près. Ils occupent le même poste, si particulier, de gardien de but. Et demain, ils s’affrontent, sur la pelouse du Vélodrome, pour le compte de la neuvième journée de Ligue 1. Si Steeve, de Brest, bataille pour sortir son équipe de la zone de relégation, il reste admiratif devant son compère Steve, le Marseillais.

« Je prends du plaisir à le regarder jouer »

Après un début de saison délicat, où il manquait de jus, de confiance et de réussite, Mandanda a montré sur les derniers matchs qu’il n’était pas numéro deux, dans la hiérarchie des gardiens de l’équipe de France, pour ses beaux yeux. Steeve Elana décrypte le jeu du portier olympien, en trois points : « Il les multiplie en ce moment, grâce à une détente extraordinaire, à un des meilleurs jeux au pied en France qui n'est pas assez souligné. C'est aussi quelqu'un de très fort mentalement, avec la pression qu'on emmagasine en jouant à l'OM. S'il avait les mêmes états de service à l'étranger, on en parlerait bien plus. Je prends du plaisir à le regarder jouer ».

Sûr que samedi, Elana prendrait son pied si Mandanda venait à se trouer…