Accès direct au contenu

Fin de match tendue

OM les joueurs ne respectent pas Margarita

Cette semaine, Margarita Louis-Dreyfus est passée au centre d'entrainement de l'OM pour mettre la pression sur ses joueurs. Sur la pelouse de Toulouse, les Marseillais ont tout oublié.

« C'est de votre faute si nous sommes dans cette situation et il faut maintenant nous sortir de là. Il est inconcevable, avec l'aura de ce club, de se retrouver à cette place. Et si certains ne sont pas contents d'être là, qu'ils le disent ». Margarita n’était pas là pour rigoler, jeudi à la Commanderie. La femme du regretté RLD réclamait des améliorations dans le fonds de jeu, sur le plan comptable et sur l’investissement des joueurs, sur et en dehors du terrain.

Lucho, comme toujours transparent

Après les 90 minutes de jeu proposées à Toulouse, Margarita doit se dire que ces joueurs-là se moquent bien de sa personne. Dans le jeu, Marseille n’a rien proposé. Les défenseurs n’ont, par leur relance, enclenché aucune action. Au milieu, Kaboré, Luchoet Cheyrou se sont montrés incapables de poser le pied sur le ballon. Devant, et sans bon ballon à exploiter, la tâche était impossible pour Rémy, Ayew et Amalfitano. Au niveau comptable, l’OM ne progresse pas, et court toujours après une deuxième victoire dans ce championnat 2011-2012.Même Anigo, ne semble pas avoir été touché par les propos de MLD : « Les joueurs n’ont pas été perturbés par MLD, et moi non plus. J’en ai vu d’autres dans ce métier ». Mais est conscient des manquements de l’OM : Si on dit aujourd’hui qu’on lutte pour les trois premières places, c’est qu’on a perdu tout sens de la raison ».

Fin de match tendue

Les faiblesses marseillaises sont criantes, et abondantes. Il est peut-être temps pour Margarita de se dire qu’avec ces joueurs trop limités techniquement, Marseille est à sa place dans la deuxième moitié du classement. Constat triste, mais objectif. Et que dire de Jordan Ayew. Ce jeune homme, qui n'a jamais rien montré sous le maillot marseillais, rentre à chaque match. Pour quels résultats? Un comportement anti-sportif et des actions indiviuelles. Aujourd'hui, Jordan en est même venu aux mains avec Mbengue, à la fin de la rencontre. L'ambiance était tendue et les deux hommes ont du être séparés par les stadiers...

Margarita, qui réclamait de l'exemplarité, sera ravie...