Accès direct au contenu

Petit Poucet

OM : le poker menteur de Deschamps face à l'Inter

Didier Deschamps

L’OM affronte l’Inter Milan dans deux jours et malgré le fait que l’Inter soit au fond du trou et l’OM en forme, Deschamps évite soigneusement l’image du favori.

Didier Deschamps et Claudio Ranieri, l’histoire ne date pas d’hier. En 2004, Deschamps, alors entraîneur de Monaco, avait créé la surprise face au Chelsea de Ranieri en demi-finales de Ligue des champions (3-1, 2-2). Mais ne comptez pas sur Deschamps pour croire que les deux hommes se soivent une revanche : « Dans le football, il n’y a pas de revanche, il y a des histoires. Celle-là, elle a été écrite, ça s’est bien passé pour moi et moins bien pour lui. Et là, c’est une nouvelle page », annonce Deschamps sur le site de l’UEFA.

Deschamps la joue Coupe de France

Un Didier Deschamps qui, pour cette rencontre, préfère largement endosser le costume du Petit Poucet : « Je pense que ce n’est pas Ranieri contre Deschamps. On n’est pas dans la même catégorie. Après, on a toujours une chance de se qualifier, mais l’Inter fait partie des 7, 8 grandes équipes européennes. Leur objectif est d’être champion d’Europe. Marseille, l’objectif est atteint, c’était d’arriver en huitièmes. Aujourd’hui, l’objectif est d’aller le plus loin possible. » La tactique du soi-disant petit qui met la pression sur le gros, c’est connu comme le monde. Mais Deschamps peut toujours tenter le coup…

Articles liés