Accès direct au contenu

L’OM continue de couler

OM : Carrasso écure Marseille

La chute vertigineuse de l’OM se poursuit avec un revers à Bordeaux (2-1). Un mieux a pourtant été aperçu dans le jeu olympien. Mais Cédric Carrasso, ancien de la maison phocéenne, a livré un grand match.

26 secondes de jeu, Jussiê est bien placé pour profiter du mauvais dégagement de Mbia sur un centre de Gouffran. Un but éclair qui annonce une nouvelle soirée cauchemardesque pour l’OM. D’autant plus que Bordeaux double la mise, encore par Jussiê (29e) qui profite d’une mauvaise relance de Diarra puis d’une frappe déviée par Fanni dans les pieds du Brésilien ! Mais la vision d’un Marseille à la dérive à Chaban-Delmas serait excessive. Une fois passée la première demi-heure, l’OM a nettement dominé les Girondins et aurait mérité à minima le match nul… sans Cédric Carrasso.

OM : Percutant, Gignac échoue sur Carrasso
Le gardien formé à l’OM a multiplié les parades. Quand Bordeaux a reculé, le portier a tenu son équipe en repoussant un superbe enchaînement sombrero-reprise de Gignac (41e). Puis en écartant à nouveau une reprise du plat du pied du même Gignac seul face au but (45+1e).

Gignac n’a pas été la seule victime de Carrasso. Jordan Ayew a aussi pu pester contre le portier girondin quand celui-ci a brillamment détourné son tir croisé du droit (52e). Mais le cadet des Ayew a eu sa revanche en plaçant un astucieux plat du pied sur corner (2-1, 56e). Pour finir d’écœurer l’OM, Carrasso a détourné des deux poings le coup-franc puissant de Valbuena dans les arrêts de jeu (94e).

Grâce à Carrasso, Bordeaux décroche une victoire finalement anecdotique dans une saison sans relief. Mais une victoire toujours importante pour son gardien né à Avignon et formé à Marseille.