Accès direct au contenu

Deux trois arrivées

OM : Baup fait le point sur le mercato marseillais

Elie Baup

Alors que l’effectif de l’Olympique de Marseille se dégraisse, aucune arrivée ne pointe le bout de son nez. Baup, en conférence de presse ce matin, a tenu a rassuré ses supporters.

Alou Diarra est déjà parti. César Azpilicueta, Stéphane Mbia ne devraient pas tarder. Et les noms d’Ayew et Rémy font régulièrement l’objet de rumeurs. Après une année déjà compliquée sur le terrain, l’Olympique de Marseille est en train de perdre de nombreux éléments importants. Et dans l’autre sens, rien ne se passe. Quelques noms circulent, comme celui du Sochalien Ryad Boudebouz, ou celui plus extravaguant de l’Anglais Joey Barton. Mais aucune arrivée n’a été entérinée. Les supporters phocéens, forcément, s’inquiètent. Elie Baup, présent en conférence de presse aujourd’hui, a fait le point sur ce marché très calme. L’ancien coach toulousain est d’abord revenu sur cette torpeur : « Jusque là, je vous l'ai toujours dit, j'étais prévenu de la situation et de la volonté d'alléger la masse salariale. J'ai aussi des garanties sur les sorties et les arrivées, en fonction des sorties. Pour le moment, il y a eu Diarra, mais pas de sorties massives, par rapport à notre masse salariale. Cela peut commencer dans les jours à venir. Moi je suis certain que s'il sort d'autres joueurs, il y a d'autres têtes nouvelles qui arriveront ».

Baup ne nie pas le départ de Mbia

Hier, la rumeur Joey Barton a enflammé la toile. Baup, questionné sur le joueur anglais, a plutôt esquivé le sujet : « On a un fonctionnement collectif au niveau du club, des responsables, des dirigeants, avec José Anigo, le président et la cellule de recrutement, pour prendre les décisions concernant les joueurs dont on aura besoin. Pour le moment, je ne vais pas faire des apartés sur des individus ». Si le rugueux milieu de terrain ne plait pas forcément aux dirigeants marseillais, Stéphane Mbia, lui, devrait quitter le navire. Baup le confirme. Mais la transaction ne se fera pas à n’importe quel prix : « Stéphane Mbia, il veut trouver une solution, comme le club. Ce sont des situations où le joueur a la volonté de "partir", et il doit se mettre d'accord avec un club dans le domaine sportif et financier. Ensuite, les deux clubs doivent se mettent d'accord. Ça fait beaucoup de si et d'éventualités. Ce n'est pas parce qu'il y a cette volonté de part et d'autre, car il a l'accord de sortie, qu'on passera par les volontés des autres. Il faut être ferme aussi dans ce qu'on veut faire et ce qu'on attend. La fermeté d'un club est dans l'aspect sportif, mais aussi sur l'aspect financier. Les deux doivent être réunis ».

« Deux ou trois cas qui nous intéressent »

Quoi qu’il arrive, Baup, Anigo et Labrune réfléchissent tous les jours à des solutions de remplacements. Et pour l’ancien gardien de but, l’OM enregistrera des arrivées : « Je ne sais pas si cela va se faire ou pas. En tout cas, tous les jours on envisage toutes les éventualités. En fonction des départs des uns et des autres, il n'y en a pas non plus cinquante, car cela porte sur deux joueurs, Azpilicueta et Mbia, on envisage des possibilités de remplacements, et pour cela, il y a deux ou trois cas qui nous intéressent. À partir du moment où il y aura quelque chose de concret qui se passera, on enclenchera sur ses possibilités ». Il va falloir faire vite.