Accès direct au contenu

Cohabitation impossible

OM : Anigo-Deschamps, lequel Labrune doit-il virer ?

OM : Anigo-Deschamps, lequel Labrune doit-il virer ?

Tirer les ficelles, agir dans l'ombre, c'était jusque-là le terrain de jeu préféré du boss de l'OM, Vincent Labrune. Qui, depuis le début de saison, n'a eu d'autre travail que de calmer les répercussions médiatiques du coup de sang médiatique et maladroit de Margarita Louis-Dreyfus. Grâce à José Anigo, directeur sportif dont il a étendu les prérogatives il y a quelques mois, Vincent Labrune va enfin devoir trancher. Et se décider à mettre fin à la guerre interne qui oppose depuis des lustres José Anigo et Didier Deschamps.

OM : Anigo excédé par Deschamps

Comment pourrait-il en être autrement, en effet, lorsqu'on pense aux déclarations de la semaine. Deschamps : «Je ne veux pas en rajouter. Il y a assez de choses compliquées. Je n'ai pas envie de rentrer dans des choses que vous savez, que je sais, que beaucoup de personnes savent. J'y reviendrai prochainement peut-être." Anigo :  "À la fin, ça suffit de toujours dire que c'est de la faute à Untel ou à Untel. Ça suffit de toujours se prendre pour Caliméro. Je vous promets que c'est fatigant de subir ce genre d'assauts. Ça glisse parce que j'ai de l'expérience. Mais ça m'agace. Dans la situation de notre équipe, déclarer des choses pareilles, c'est de l'irresponsabilité. De la connerie. Il vaut mieux tourner sa langue dans sa bouche sept fois que de dire de telles bêtises. »

OM : Labrune va sacrifier Anigo ?

Bref, les deux hommes ne s'aiment pas, on le savait. Et ils ne peuvent plus cohabiter. Ça, on l'a découvert hier soir. Et au vu de la situation contractuelle de Deschamps, prolongé jusqu'en 2014 et dont l'éviction coûterait pas loin de 8 millions d'euros,on a déjà une petite idée du choix de Labrune. A moins que ce dernier se distingue encore et toujours par son manque de poids au sein du club phocéen.