Accès direct au contenu

Signal d’alarme

OL : Lacombe en colère contre les « fonctionnaires » lyonnais

Bernard Lacombe

Si Jean-Michel Aulas et Rémi Garde conservent un discours policé alors que l’OL recule au classement, Bernard Lacombe se fait plus tranchant et stigmatise l’attitude des joueurs.Bernard Lacombe joue les porte-flingues à l’OL. Electron relativement libre au club, il semble être chargé d’avertir les joueurs alors que Jean-Michel Aulas et Rémi Garde ont choisi, publiquement tout du moins, de ne pas les accabler. Le conseiller du président résume l’opinion générale à propos de cette équipe qui manque cruellement d’envie. « On a l’impression que les types font un sport individuel, regrette Lacombe dans Le Parisien. Moi, quand j’étais nul, je me replaçais, je travaillais pour le collectif. A Bordeaux et contre Caen, je le dis, j’ai eu honte. Les gars marchaient tous. Pour trouver un joueur démarqué, il fallait que le porteur du ballon travaille à la Nasa ! »OL : Lacombe envie Nicollin « Les mecs ont de la chance : ils ont de bons contrats. Ils jouent dans un club où ça se passe bien. Ils peuvent aller voir ailleurs comment ça se passe. Les exigences, chez nous, sont importantes, mais, par moments, j’ai l’impression de voir une équipe de fonctionnaires ! » Tout l’inverse de Montpellier dont l’envie palpable des joueurs est une référence pour Lacombe : « Ce sont tous des morts de faim ! Ils courent partout, ils font plaisir à voir. Loulou (Nicollin) disait récemment que le mieux payé chez lui gagnait 70 000 euros (par mois) alors que chez nous… » A défaut d’être brillants dans le jeu, les Lyonnais devront se montrer généreux dans l’effort, samedi, face au PSG pour calmer la colère du bras droit du président.


 

Articles liés