Accès direct au contenu

Irréaliste ?

OL : la grosse prétention dAulas

Qualifié pour les deux finales des coupes nationales et toujours en lutte pour une qualification en Ligue des champions, Jean-Michel Aulas a retrouvé le sourire et ses légendaires sorties médiatiques. Le président de l’OL assure que son club avait les moyens d’être champion de France.

En l’espace de quelques semaines, le paysage lyonnais s’est radicalement transformé. Et au lendemain de l’élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à l’Apoël Nicosie, nul doute que Jean-Michel Aulas n’aurait pas tenu le même discours qu’aujourd’hui. Mais les qualifications pour les finales de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France ainsi que la probabilité de chiper la 3e place au LOSC en championnat ont semble-t-il regonflé à bloc le président lyonnais.

Aulas : « Les moyens de gagner le titre »
Dans Le Progrès, JMA a ainsi assuré que l’OL avait la possibilité d’être champion de France cette saison… « On avait les moyens de gagner le titre cette année, au vu de la qualité de l’effectif, de l’encadrement, soutient ainsi Aulas. Du fait de la jeunesse, de l’inexpérience des coaches en Ligue 1, je trouve qu’on a tiré le meilleur parti du potentiel de l’équipe. » L’euphorie de la fin de saison aurait-elle fait perdre le sens des réalités au président lyonnais ? Car ce serait trop vite oublié l’extraordinaire saison de Montpellier et du PSG qui comptent tout de même respectivement 13 et 10 points d’avance sur l’OL.

Montpellier, le tournant pour Aulas
Jean-Michel Aulas a même clairement indiqué le jour où le titre a échappé à l’OL. « A mon avis le tournant du championnat s’est joué à Montpellier, quand on s’est présenté avec 15 ou 16 absents, affirme-t-il. Je n’avais jamais vu ça. Il y avait même des joueurs que je découvrais… Si on faisait un résultat avec notre équipe type, et on avait la possibilité de le faire, on n’écrit pas du tout la même histoire. » Monsieur Aulas a visiblement ouiblié les deux défaites contre Caen et celles à Valenciennes, Sochaux et Nancy...