Accès direct au contenu

Pas suffisant

Montpellier : Herrera avait pourtant fait son Higuain

Emanuel Herrera

Montpellier n’a peut-être pas trouvé un buteur aussi complet qu’Olivier Giroud pour le remplacer. Mais cet Emanuel Herrera a montré des qualités prometteuses.

Au moment de la présentation d’Emanuel Herrera, sombre inconnu argentin choisi pour pallier le départ d’Olivier Giroud vers Arsenal, René Girard n’y était pas allé par quatre chemins niveau comparaison. « Toutes proportions gardées, c’est plutôt un profil à la Gonzalo Higuain. Il s’agit d’un bon footballeur, adroit devant le but et habile dans le jeu en remise. Il devrait se fondre sans problème dans le collectif. » Plusieurs fois décisif pendant les matchs amicaux, buteur lors du Trophée des champions, Herrera avait néanmoins déçu pour son premier match en Ligue 1 face à Toulouse en ouverture du championnat. Une semaine plus tard, il s’est racheté.

La défense n'a pas fait le boulot comme Herrera
Non, Emanuel Herrera n’est vraiment pas Olivier Giroud. Sa participation au jeu est vraiment modeste et ses partenaires ne peuvent pas vraiment compter sur lui comme un point d’appui. Mais Girard nous avait prévenu, Herrera, ce n’est pas Giroud, mais plutôt Higuain. Une comparaison qui a pris tout son sens ce soir. Herrera a eu deux ballons chauds à négocier. Le premier, après un excellent travail d’Utaka sur le côté gauche, il l’a tout simplement catapulté au fond des filets d’une reprise puissante à l’entrée de la surface. Et le second, après un très bon enchainement dans la surface, il a failli le convertir également en but, mais Audard a réalisé une belle parade pour le priver du doublé. Quant au reste, pas grand chose à se mettre sous la dent. Il faut dire que Herrera avait fait sa part du boulot. Mettre les ballons au fond des filets, point barre. Le problème, c’est que la défense, de son côté, n’a pas fait le sien jusqu’au bout...