Accès direct au contenu

Test

Marseille est-il vraiment prêt ?

Elie Baup

Avec moins d’un mois de préparation, l’OM va se jeter dans le grand bain européen ce soir. Entre manque de confiance, résultats caducs et esprits échauffés, cela s’annonce compliqué. A moins que...

L’expérience de la compétition européenne d’Elie Baup suffira-telle à l’OM pour ramener un bon résultat de Turquie ce soir ? « J'ai quand même 85 matchs de coupe d’Europe », plaide-t-il dans l’Equipe ce matin. Mais le temps tourne en sa défaveur. Cinq matchs de préparation, une seule victoire face à Evian-Thonon Gaillard (2-1), trois matchs nuls et une défaite face à Benfica (2-0). Pas de quoi fanfaronner. Si l’on ajoute à cela les récentes bisbilles entre joueurs (Valbuena-Ayew) et ceux qui font tout pour partir, il ne reste plus grand monde dans la cours.

A la recherche d'automatisme

Même si le coach marseillais rassure : « les choses se remettent en place naturellement », les voyants sont au orange. Et à l’heure du test, il n’est pas certain que la possibilité de disputer une coupe d’Europe enjoue le club. Seul Steve Mandanda veut y croire : « Ca reste un match qui peut nous permettre de jouer une Coupe d’Europe ». De Rod Fanni vient peut-être la vérité « Je pense que l'on est bien préparé. Mais on n'est pas encore à 100%.».

« Je ne les ai pas trouvés au point »

Un scepticisme partagé par Cédric Barbosa, milieu de terrain d'Evian Thonon-Gaillard, qui a croisé la route des Marseillais en match de préparation : « Je ne les ai pas trouvés au point. Ils sont décalés dans leur préparation avec des joueurs qui sont rentrés plus tard que le reste du groupe, notamment les internationaux. J'ai cru comprendre qu'ils n'avaient pas non plus terminé leur recrutement. Contre nous, ils ne m'ont pas semblé encore bien rodé. Mais j'espère qu'ils feront un bon match parce qu'on sait que c'est toujours difficile d'aller faire des résultats dans ces pays là, avec des supporters chauds et une ambiance de folie. » Pour Cédric Barbosa, même si l'OM ne semble pas vraiment prêt, il ne faut pas faire l'impasse sur la coupe d'Europe : « j'espère qu'ils vont se qualifier pour la Ligue Europa, ils en ont besoin ! »

Par Arnaud Boisteau (avec S.N.)