Accès direct au contenu

Foot - LOSC

LOSC - Girard : « On prend encore un but à la mord-moi-le-nœud… »

René Girard, LOSC

Alors que LOSC n’y arrive plus en ce moment en Ligue 1, l’entraîneur nordiste René Girard ne digère toujours pas la défaite subie à Nice ce dimanche.

Qu’arrive-t-il en ce moment au LOSC ? Fringants outsiders pour le titre en 2013 après un match nul prometteur décroché au Parc des Princes (2-2), les Lillois n’y arrivent pas en 2014, eux qui affichent pour le moment un bilan de trois défaites et un nul lors de la phase retour de la Ligue 1. Défaits ce dimanche après-midi à Nice (1-0) suite à un but de Mathieu Bodmer (bien aidé par une faute de main de Vincent Enyeama), les hommes de René Girard sont devenus méconnaissables, comme le rappelle l’entraîneur nordiste.

« J’AVAIS DES GUERRIERS, IL VA FALLOIR QUE JE LES RETROUVE »

« Comment je résume ce match ? À une inefficacité de notre part. Nous n’avons pas fait le nécessaire. On prend encore un but à la mord-moi-le-nœud juste avant la mi-temps, au plus mauvais moment. L'équipe niçoise a ensuite fait ce qu’elle avait à faire. En 2013, on gagnait. En 2014, on perd. J’avais des guerriers, il va falloir que je les retrouve. Il ne manque pas grand chose, mais on ne peut pas s’en satisfaire », a déclaré l’ancien Montpelliérain en conférence de presse d’après-match.

BALMONT SUR LE DÉPART ?

Par ailleurs, l’un des cadres de René Girard, Florent Balmont, assurait ce matin dans les colonnes de L’Équipe qu’il pourrait bien disputer sa dernière saison avec Lille. « Je n’irai pas dans ma dernière année. Il y aura des discussions courtoises avec le LOSC. Cela se passe bien avec l’entraîneur, c’est franc, ça bosse, c’est essentiel à mon âge (…) J’étais en négociation pour prolonger avec le LOSC. L’arrivée du Grand Stade et la C1 ont fait pencher la balance. Je n’ai jamais regretté. Même s’il y avait Puel qui m’avait fait venir au LOSC avant de partir à Lyon », a-t-il expliqué.

Articles liés