Accès direct au contenu

Ça passe

LOSC : les 3 défauts de Salomon Kalou

Si Lille a réalisé une excellente opération en s’adjugeant les services de Salomon Kalou, qui pourrait faire oublier Eden Hazard, il ne doit pas oublier que l’attaquant ivoirien n’est pas parfait. Décryptage.

Manque de profondeur
Depuis son arrivée à Lille, Salomon Kalou a joué une rencontre et demie. Remplaçant face au Benfica Lisbonne, il était titulaire devant l’ESTAC samedi soir mais a été remplacé par Ronny Rodelin à la 71e minute. A chaque fois, il a montré des signes intéressants dans un couloir ou en permutation. Le souci de Rudi Garcia reste toutefois son manque de verticalité. « Il aime avoir le ballon dans les pieds, nous aurons peut-être un peu moins de profondeur qu’avec Gervinho », glisse Rudi Garcia dans L’Equipe. A Chelsea, il faut dire que Kalou avait l’habitude de jouer dans une position assez basse pour évoluer en contre. A Lille, il intègre une équipe offensive et devra s’adapter au rythme bien spécifique des Dogues.

Pas assez tueur
L’avantage de Kalou, c’est qu’il peut évoluer aux trois postes de l’attaque. Son meilleur reste cependant attaquant de pointe (c’est lui qui le dit) mais, malheureusement pour lui, il a perdu cette place avec les cadors comme Drogba ou Anelka à Chelsea. Repositionné sur un côté, le droit le plus souvent, l’Ivoirien a pris l’habitude d’être plus à l’origine qu’à la finition des actions. Il excelle donc plus dans la passe que dans le but. « Il peut encore montrer un potentiel supérieur dans sa capacité à être décisif », avouait son entraîneur début juillet lors de sa présentation. Le temps devrait lui permettre de travailler ses affinités avec les buteurs prédestinés que sont Nolan Roux et Tulio De Melo.

Un petit moteur ?
Kalou a une particularité qui illumine son visage sur et en dehors du terrain : sa fraîcheur. A 26 ans, le grand ami de Didier Drogba a disposé d’un temps de jeu fluctuant ces derniers à Chelsea et arrive en pleine forme dans le Nord. En 254 matchs avec les Blues, le frère de Bonaventure en a ainsi démarré 107 sur le banc ! L’antécédent Joe Cole a démontré qu’un cireur de banc en Angleterre pouvait être un cador en France… un temps. Excellent pendant une demi-saison, le milieu de Liverpool a ensuite plongé physiquement. Pour l’heure, Kalou est déjà juste à ce niveau-là mais c’est bien normal. Il faudra juste voir sur la durée.