Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : Pierre Ménès dézingue l’arbitrage français !

Pierre Ménès

Dans un tchat vidéo organisé par Canal + à l’occasion de PSG-OM, Pierre Ménès a livré son sentiment sur l’arbitrage français.

Interrogé dans un tchat vidéo organisé par Canal + avant le déplacement de l’Olympique de Marseille au Parc des Princes pour affronter le Paris Saint-Germain, Pierre en a profiter pour évoquer l’arbitrage en Ligue 1. En effet, le journaliste a pointé du doigt le niveau des arbitres dans le championnat de France.

« IL Y A DES ARBITRES QUI NE SONT PAS AU NIVEAU DE LA LIGUE 1 »

« Le problème de l’arbitrage, c’est que ce sont des hommes… Il y a des joueurs de foot qui ne sont pas au niveau de la Ligue 1 et je pense qu’il y a des arbitres qui ne sont pas au niveau de la Ligue 1. Ce n’est même pas de leur faute. C’est trop dur pour eux, ça va trop vite. Maintenant la direction de l’arbitrage a changé mais l’héritage Batta/Layec est lourd. Je suis complètement favorable à la mise en place de l’arbitrage vidéo. Je ne comprends pas que le football qui est le sport numéro un dans le monde soit à la traîne. Le Hawk-Eye au tennis est devenu une partie intégrante du spectacle », a-t-il expliqué avant de poursuivre.

« À CE NIVEAU-LÀ, C’EST TROP GRAVE »

« Je pense qu’on n’entendra jamais critiquer un arbitre parce qu’il s’est planté parce qu’il y avait, avec le révélateur Canal +, un bras et un bout de la pomme d’Adam hors jeu ou pas. Maintenant, accorder un pénalty quand l’action est deux mètres en dehors de la surface ou un coup franc quand l’action est 50 centimètres dedans, ce n’est pas possible. À ce niveau-là, c’est trop grave (…) Il y a des emplois en jeu, et pas uniquement les footballeurs trop payés. Il y a des gens dont le travail dépend d’une faute d’arbitrage. Quand elle est minime d’accord, mais quand elle est monstrueuse, ce n’est pas possible (…) S’il l’arbitre n’est même pas foutu de protéger la santé des joueurs, il faut qu’il aille faire autre chose. »

Articles liés