Accès direct au contenu

Nom d’une frite

Hazard deguste pour son hamburger

Eden Hazard n'arrive pas à se dépêtrer de l'affaire du hamburger. Le sélectionneur de la Belgique, Georges Leekens, avec qui il entretient des relations compliquées, l'a en effet durement épinglé pour son écart alimentaire.

Dans le média belge 7 sur 7, Georges Leekens sélectionneur de la Belgique est revenu sur la polémique du hamburger d'Eden Hazard. Sorti à la 60è minute du match contre la Turquie, comptant pour l'Euro 2012, le meilleur joueur de la Ligue 1 n'avait pas apprécié et avait directement quitté le stade pour aller déguster un hamburger avec son père. Au vu de la réaction de son entraîneur, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas fini de déguster.

« Pas un bon signal pour les jeunes »
Vexé de n'être pas autant considéré qu'en Ligue 1 où il régale à chaque week-end, Eden Hazard est sorti sans un mot pour son coach : « Je n'ai pas besoin d'une accolade ou d'une poignée de main à ce moment-là. Je suivais déjà attentivement la phase suivante », a simplement répondu le sélectionneur belge Leekens pour qui ce n'était pas le fait le plus important. Ce qui l'inquiète, c'est l'image véhiculée par Eden Hazard, moins apprécié en Belgique qu'en France : « Ce qui me dérange, c'est que, en tant qu'ambassadeur de l'équipe nationale, ce n'est pas un bon signal vers les jeunes », déplore Leekens.

Bonnes vacances quand même !
S'il condamne le geste, le sélectionneur belge estime que : « Peut-être était-ce mieux qu'il aille se changer les idées, car l'émotion du moment peut nous faire dire des choses déplacées ». Comprenez : Hazard est un jeune joueur indiscipliné et incapable d'accepter la critique. Pour l'instant aucune sanction n'a été décidée, comme le rapporte Leekens en guise de conclusion : « Je lui ai souhaité, ainsi qu'à tout le groupe, de bonnes vacances. La discussion plus profonde sera pour dans quelques semaines ».