Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

FC Nantes : Pourquoi la deuxième partie de saison s’annonce très compliquée…

Malgré un début de saison réussi, le FC Nantes aborde la deuxième partie de saison dans la difficulté. L’ambiance est très tendue à la Jonelière…

Le FC Nantes est-il en train de tout gâcher ? Promu en Ligue 1 cette saison, le FC Nantes a réalisé une honorable première partie de saison en championnat. Confortablement installés dans la première partie de classement, les Nantais ont surpris par leur fraîcheur et leur dynamisme. Certains joueurs se sont illustrés, à l’image de Filip Djordjevic (auteur de huit buts) mais aussi des défenseurs qui découvraient l’élite, comme Papy Djilobodji ou Issa Cissokho. Seulement, depuis début janvier, la mécanique s’est clairement enrayée. Et les esprits s’échauffent…

LE MERCATO, RESPONSABLE DE TOUS LES MAUX ?

Depuis quelques semaines, le FC Nantes n’avance plus. Les Nantais ont pris quatre points sur les cinq dernières journées de Ligue 1. Surtout, dans le jeu, les prestations du FC Nantes sont bien moins convaincantes. Les incertitudes qui entourent le mercato sont passées par là. Le meilleur buteur du club, Filip Djordjevic, a été la cible d’attaques répétées de son président  Waldemar Kita dans la presse depuis décembre. Djordjevic, en fin de contrat en fin de saison, ne veut pas prolonger. Et il n’a plus marqué en Ligue 1 depuis le 10 novembre… Lien de cause à effet ? Forcément. Sous la menace d’une interdiction de recrutement pendant un an, une sanction qui pourrait tomber très prochainement, le FC Nantes devait recruter vite et beaucoup cet hiver. Et tout a été fait dans l’urgence. Avec les risques que cela comporte…

KITA ENERVÉ, DER ZAKARIAN ENERVÉ, DJORDJEVIC ENERVÉ…

Trois joueurs ont été recrutés : le défenseur danois d’Esbjerg, Kian Hansen, qui ne rejoindra les Canaris qu’en juin, l’attaquant Itay Shechter (26 ans) de l’Hapoël Tel-Aviv et l’ancien joueur de Valenciennes, le milieu de terrain Rémi Gomis. Un mercato qui ne satisfait pas tout le monde en interne. À l’image de l’entraîneur Michel Der Zakarian : « Le mercato, c’est toujours complexe. Tu prends des joueurs qui n’ont pas de temps de jeu, à part l’Israélien (Shechter). On va voir dans quel état de forme est Gomis » . Ces dernières semaines ont également vu naître de réelles tensions entre plusieurs membres du vestiaire nantais. Sans parler des sorties médiatiques de Waldemar Kita. « Il n'est pas possible de gagner un match quand on joue avec des poteaux en attaque. Certains gars pleurent quand ils ne jouent pas. Maintenant, il faudrait penser à se bouger le c.. ! » , s’est notamment exclamé Der Zakarian récemment. « Certains ont plus pensé à récupérer des maillots des joueurs du PSG qu'à faire mieux pendant le match » , a quant à lui lâché Djordjevic après PSG - Nantes (5-0). Ambiance…

Articles liés