Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Les 5 raisons qui prouvent que la situation de Djordjevic va planter le FC Nantes

Filip Djordjevic devrait rejoindre la Lazio Rome en fin de saison et quitter le FC Nantes, libre. Un feuilleton qui n’a pas forcément été bien vécu et qui pourrait compliqué la fin de saison des Canaris.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes à Nantes jusqu’à la trêve. Solide sixième de Ligue 1, le FC Nantes réussit un retour admirable dans l’élite. Seulement, en coulisse, ça grince. La situation de Filip Djordjevic éveille notamment les tensions depuis plusieurs semaines au FC Nantes. Nantes voulait prolonger son attaquant vedette, sous contrat jusqu’à la fin de la saison. Mais Djordjevic va finalement quitter Nantes libre en juin. Tout sauf une bonne affaire financière et sportive… Elle risque d’avoir des conséquences. 

FC Nantes/PSG : Quand Djordjevic s’en prend à ses coéquipiers !

LE FC NANTES VA PERDRE DE L’ARGENT

Waldemar Kita a longtemps espéré un geste de Filip Djordjevic, au FC Nantes depuis 2008. Mais aujourd’hui, le président du FC Nantes est résigné. Djordjevic, 26 ans, va quitter, libre, le FC Nantes. Une bien mauvaise opération financière pour Nantes qui aurait pu recruter avec l’argent d’une éventuelle vente de sa plus grosse valeur marchande. Il n’en sera rien.

LE FC NANTES N’A PAS D’AUTRE BUTEUR

Filip Djordjevic a déjà inscrit huit buts cette saison en Ligue 1 avec le FC Nantes. C’est de loin le meilleur buteur du club. L’international serbe a inscrit le tiers des buts de son équipe. Derrière Djordjevic, Ismaël Bangoura (4 matchs, 1 but) et Johan Audel (3 matchs, 0 but) ne semblent pas dans les petits papiers de Michel Der Zakarian… Le FC Nantes est clairement dépendant du rendement de Djordjevic. Alors quand il ne sera plus là…

DJORDJEVIC AURA-T-IL LA MÊME MOTIVATION ?

Filip Djordjevic a assuré à Michel Der Zakarian son total professionnalisme jusqu’à la fin de la saison. Mais le coach nantais reste prudent. « J'ai discuté avec lui (Djordjevic). Je sais que je vais le perdre. Il est dans l'optique de bien finir avec nous pour les cinq mois à venir. S'il est performant et dans l'esprit collectif, je ne vois pas pourquoi je ne l'utiliserais pas. S'il ne l'est pas, d'autres joueront » , a indiqué le technicien nantais. Mais un joueur sur le départ, critiqué dans la presse par ses dirigeants, a-t-il la même motivation ? A-t-il le même rendement ? La réponse semble évidente. Le FC Nantes risque de payer le départ de Djordjevic bien avant son départ effectif.

LA TENSION EST RÉELLE AVEC LES DIRIGEANTS…

Waldemar Kita n’a pas été tendre avec son joueur et son entourage dans les médias depuis le mois de décembre. La situation ne s’est pas apaisée ces derniers temps. « Djordjevic ? Demandez lui vous-même où il veut aller parce qu’il ne le dit même pas au club ! », a lancé le patron du FC Nantes début janvier. « Je trouve que c’est un peu dommage qu’il parte à la Lazio, qui est dans les derniers du championnat. C’est vrai qu’il y a un entraîneur serbe qui est là-bas, mais ce n’est pas comme ça qu’on choisit un club. On ne choisit pas un club pour l’argent et par les tuyaux. Je ne suis pas convaincu qu’il va toucher autant qu’il pense. J’ai été généreux pendant 5 ans et demi avec lui » , expliquait Waldemar Kita en janvier. 

… ET AVEC LES AUTRES JOUEURS

Le FC Nantes a pris une correction au Parc des Princes dimanche soir (5-0). Filip Djordjevic n’a pas vraiment apprécié le comportement de certains de ses coéquipiers : « On savait que ça serait difficile mais difficile à ce point-là, on ne pouvait pas l'imaginer. Je pense qu'on les a trop respectés. Certains ont plus pensé à récupérer des maillots des joueurs du PSG qu'à faire mieux pendant le match » . Une déclaration qui ne va sans doute pas être très bien prise par le vestiaire nantais… Pas idéal pour l’ambiance du groupe à l’aube de la deuxième partie de la saison.

Articles liés