Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato : Djilobodji doit-il quitter le FC Nantes cet hiver ?

Papy Djilobodji

Auteur d’une excellente première partie de saison avec le FC Nantes, Papy Djilobodji est très courtisé. Doit-il céder aux sirènes des plus grands clubs européens dès cet hiver ?

Papy Djilobodji, 25 ans, est l’une des révélations de ce début de saison de Ligue 1. Régulier, sérieux, solide, le défenseur central de FC Nantes n’est pas étranger à l’excellent début de saison du promu. L’international sénégalais a déjà été titularisé à dix-neuf reprises cette saison. C’est un cadre de Michel Der Zakarian et ses performances ne sont pas passées inaperçues. En France, l’OM ne cache pas son intérêt. En Angleterre, Chelsea et Arsenal sont également sur les rangs du défenseur central. Certains clubs pourraient tenter de l’arracher au FC Nantes dès cet hiver. Mais le défenseur a-t-il intérêt à quitter le club nantais dès le mois de janvier.

EXCLU Mercato - FC Nantes : Djilobodji à l'OM ? Le joueur répond

DJILOBODJI NE DOIT PAS BRÛLER LES ÉTAPES

Papy Djilobodji vient de disputer seulement ses six premiers mois en Ligue 1. Certes, l’international sénégalais a montré d’excellentes dispositions, comme la saison dernière en Ligue 2, mais est-il déjà prêt à franchir le cap ? Djilobodji a besoin d’enchaîner les matchs et les performances avant de voir plus haut. Il est titulaire indiscutable à Nantes, il a le soutien de son coach, il est assuré d’une place de titulaire, il a tout intérêt à continuer sur cette voie avant d’éventuellement envisager un départ lors du prochain mercato estival. Pour un défenseur central, arriver en cours de saison dans un autre club est tout sauf facile. Il faut s’adapter, bousculer la hiérarchie. Ce serait un gros risque pour le joueur.

DJILOBIDJI… C’EST 20 MILLIONS D’EUROS !

Ses capacités, elles seront toujours reconnues par des grands clubs dans six mois. L’international sénégalais semble d’ailleurs être sur cette position. C'est bien de savoir que j'intéresse des clubs, mais je préfère rester concentré sur le terrain et sur mes performances. Moi je suis sous contrat avec le FC Nantes, je me sens bien ici et je ne bougerai pas de Nantes cet hiver » , a confié Djilobodji au 10 Sport il y a quelque jours. Courant décembre, Waldemar Kita fixait, dans le 10 Sport, les conditions pour libérer son défenseur central. « Papy, il lui reste encore deux ans et demi de contrat donc je ne vois l’intérêt de le prolonger maintenant. Après on ne va pas casser la carrière d’un joueur s’il a de vrais et de bonnes propositions. Mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. Et on ne peut pas déshabiller l’équipe non plus. C’est pour ça que je ne commencerais à discuter qu’à partir de 20 millions d’euros. » A ce prix-là, Papy Djilobodji ne devrait, de toute façon, pas avoir le choix cet hiver…

Articles liés