Accès direct au contenu

Foot - Bordeaux

Taxe à 75 % : De Tavernost menace de quitter les Girondins de Bordeaux

Dans des propos rapportés par Sud Ouest, Nicolas de Tavernost a indiqué que M6 pourrait quitter les Girondins en raison de la taxe à 75%.

Présent à Gerland à l’occasion d’OL-Bordeaux (1-1), Nicolas de Tavernost n’a pas fait le voyage pour rien. Le président du directoire de M6 a réagi à la taxe à 75%, votée la semaine dernière à l’Assemblée. Le propriétaire du club menace clairement de mettre fin à son engagement dans le club bordelais.

« DES BÂTONS DANS LES ROUES »

« Si le texte passe en l’état, nous serons amenés à nous désengager du football, et donc des Girondins. L’État perturbe les efforts des industriels qui investissent dans le football. Depuis 1999, nous avons investi dans le centre de formation, gagné tous les titres. Nous avons fourni des efforts importants pour avoir une gestion transparente, avec des capitaux dont on sait d’où ils viennent. Nous avons aussi un plan industriel, avec les collectivités locales pour la construction d’un nouveau stade. Nous essayons d’accompagner ce club et ses supporters et ce n’est pas un job toujours facile. Mais nous avons l’impression que l’État, et le ministère des Sports veulent nous mettre des bâtons dans les roues. »

CONTRE LA GRÈVE

S’il a refusé le terme « menace » pour parler de « constat », Nicolas de Tavernost met bel et bien la pression sur le gouvernement et les députés. Il s’est toutefois montré contre la grève envisagée par les présidents de club : « Les grèves, je ne pense pas que ce soit le bon système et cela pénalise le supporteur. Ce n'est pas forcément le bon système ».

Articles liés