Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Polémique : Les Verts risquent très gros après les derniers incidents !

Alors que le coup d’envoi de la rencontre opposant l’ASSE à Angers a été retardé d’une heure en raison d’incidents à Geoffroy Guichard, le club stéphanois pourrait être lourdement sanctionné. 

Mécontents de la situation actuelle de l’AS Saint-Etienne, les supporters ont laissé éclater leur colère ce vendredi à Geoffroy Guichard en jetant de nombreux fumigènes sur la pelouse, détériorant notamment les filets de but. De quoi entraîner un retard d’une heure pour le match, qui a finalement débouché sur un résultat nul (2-2). Un nouvel incident vient donc frapper cette saison de Ligue 1, déjà marquée par plusieurs débordements, dont celui survenu le 22 août dernier à Nice, lors de la rencontre face à l’OM. Des sanctions sont désormais attendues contre l’ASSE, qui risque gros. 

L’ASSE risque de lourdes sanctions 

La Commission de discipline de la LFP se réunira lundi pour étudier les incidents provoqués par les supporters de l’ASSE. D’après Le Progrès, le club du Forez risque gros après avoir été déjà sanctionné ce mercredi de deux matches de fermeture avec sursis de la tribune sud pour des incidents survenus face à l’OL le 3 octobre dernier. Dans ce type de dossier, la Commission a pour habitude de placer le dossier en instruction mais pourrait décider diverses mesures à titre conservatoires à l'encontre de l’ASSE, comme des fermetures de tribune ou même un huis clos total. RMC évoque également la possibilité d’amendes suite à ces débordements. Une situation dont se serait bien passée l’AS Saint-Etienne, lanterne rouge de Ligue 1.

Articles liés