Accès direct au contenu

PATATRA

ASSE : Brandao redescend de son nuage

Brandao

Brandao a vécu une fin de semaine de rêve lors de la victoire contre Nancy (4-0) avec deux buts qu’il attendait depuis longtemps. Pourtant, un homme est venu barré la route du Brésilien à l’Etrat.

La vie sportive de Brandao a connu du mouvement ces derniers jours passant du néant à la lumière. L’ancien joueur de l’OM a été l’un des acteurs principaux de la victoire de Saint-Etienne contre Nancy (4-0) pour le compte de la 8e journée de Ligue 1 il y a neuf jours. Première titularisation sous son niveau maillot, premiers buts. Un doublé de la tête en 13 minutes et l’ancien Marseillais retrouvait les joies de la Ligue 1.

« Il a fait les efforts pour revenir à son niveau »
La preuve, son entraîneur, Christophe Galtier est le premier à saluer ce retour en forme. « On a pris le temps. Il était impatient. On a attendu qu’il soit au mieux pour l’utiliser. Maintenant, il est intégré. C’est un très bon partenaire. Il a fait les efforts pour revenir à son niveau. Il a aussi du vécu. Ses prestations sont un plus pour l’équipe. On cherchait un joueur de son profil athlétique. En plus, il peut s’associer avec plusieurs profils devant. Il y avait aussi une réflexion par rapport à la CAN. » a-t-il déclaré au micro de RMC il y a peu.

Virus et penalty raté
Tout était si bien parti mais des petits nuages sont apparus... Cloué au lit, tout comme Fabien Lemoine à cause d'un mauvais virus, Brandao a toutefois fait l'effort de disputer un match en interne face aux membres de la réserve au centre de formation du club. Il n'a pas brillé puisqu'un homme est venu lui donner un coup d’arrêt dans cette fabuleuse semaine. Pape Coulibaly, le gardien de la réserve stéphanoise, a osé l’affront en lui détournant un penalty. Mais heureusement pour lui, il ne fut pas le seul. Le gardien sénagalais a aussi stoppé celui de Ibrahima Diouara.