Accès direct au contenu

CHANGEMENT D’AIR

Alou Diarra sur le depart

Le capitaine de l'équipe de France pourrait quitter les Girondins de Bordeaux a la fin de la saison. C'est en tout cas ce qu'il a affirmé ce matin dans Téléfoot. Mais pour aller où ?

« Si je devais partir, personne ne serait surpris au club »

Décidemment on en finit plus d'entendre parler de transferts du côté des Girondins de Bordeaux. Après l'arrivée avortée de Kevin Gameiro, c'est au tour d'un des piliers du champion de France 2009 de faire faux. En effet, Alou Diarra a annoncé sur le plateau de Telefoot, qu'il y avait de fortes chances pour qu'il ne soit plus Bordelais la saison prochaine: « J'ai eu une très bonne discussion avec les dirigeants en début de saison et on s'est mis d'accord sur certaines conditions avec Bordeaux. Si je devais partir, personne ne serait surpris au club ».

A.Diarra, l'indispensable

Des déclarations inquiétantes, surtant quand on voit les carences de l'équipe de Jean Tigana cette année. Car avec Alou Diarra le navire reste tout de même à flot. Les Girondins ne sont pas encore lâchés. Et une victoire ce soir face à l'Olympique de Marseille leur permettrait de doubler leur adversaire du soir et surtout de ne pointer qu'à 5 points du leader lillois. Mais sans lui, la machine apparaît enrayée. Plasil et Wendel ne sont plus aussi performants que les saisons précédentes. Quant à Ducasse et Ben Khalfallah, ils sont encore trop tendres pour s'imposer comme des leaders. C'est donc l'impact physique, la détermination et la capacité à remonter les troupes d'Alou Diarra qui apparaissent comme des facteurs indispensables au bon fonctionnement de l'équipe bordelaise.

Un départ pour aller où ? Marseille, Paris ?

Mais l'équipe du président Triaud va sûrement devoir modifier son schéma tactique si Diarra était amené à partir. L'international tricolore a déjà laissé passé le wagon de l'OM la saison dernière, mais visiblement il ne serait pas contre une aventure sur le Vieux Port. C'est en tout cas ce qu'il a affirmé à La Provence: « Travailler avec Deschamps serait une très bonne chose pour moi ». Ce serait également une très bonne chose pour les olympiens. Mais rien n'est fait, le Bordelais dispose d'une clause libératoire de 7,75M d'euros. Et puis, surtout le PSG s'est clairement positionné sur le milieu défensif. Alou Diarra viendrait suppléer le départ de Claude Makélé et apporter une présence physique indéniable aux côtés des petits gabarits que sont Clément et Chantôme. Ca aurait clairement de la gueule. Affaire à suivre.

A lire aussi: A Bordeaux, Gameiro claque la porte et Cissé l'entrouve