Accès direct au contenu

Attaque

Ajaccio - Orsoni : « Ce qui est inqualifiable, c’est le comportement du 4 e arbitre »

Alain Orsoni, le président du club d’Ajaccio, revient au micro de RMC sur la polémique de cette dix-neuvième journée, dédiée au coup-franc indirect concédé par les Corses face à Rennes : « Il y a la loi, l’esprit de la loi, et le fait qu’elle ne soit pas appliquée de la même façon pour tous. Le coup franc me parait très généreux mais ce n’est pas l’essentiel. Rennes a mieux joué et bravo à eux, reconnaît le président corse. Ce qui est inqualifiable, c’est le comportement du 4e arbitre. C’est inacceptable de dire : « On va vous mettre le bordel ». Ce qui est aussi suspicieux, c’est que l’arbitre interrompt le match sous prétexte de préserver l’intégrité physique des joueurs, alors qu’ils étaient sur la pelouse à discuter tranquillement. Je me demande vraiment s’il s’agit d’une véritable incompétence des arbitres ou autre chose. Si on suspend un match pour des évènements aussi minimes, on le ferait 4-5 fois à chaque journée ».