Accès direct au contenu

En garde à vue

Les soucis de souley

le10sport

Souleymane Diawara, à la veille de Real Madrid-Marseille, a passé une partie de la nuit...en garde à vue ! Le défenseur sénégalais, contrôlé par la police le plus banalement du monde, roulait sans permis...

Drôle de manière de préparer l'un des plus importants rendez-vous de la saison marseillaise. Souleymane Diawara, le défenseur olympien a en effet, selon la Provence, passé une partie de la nuit dernière en garde à vue ! Soumis à un banal contrôle de papiers alors qu'il se rendait à la gare Saint-Charles, l'ancien bordelais, qui n'avait pas commis d'infraction particulière jusqu'alors, n'a pu présenter son permis de conduire. La raison est simple, il n'en a plus depuis quelques semaines, après plusieurs infractions. Relâché à 3h du matin, Diawara risque 4500 ? d'amende, 2 ans de prison, 3 ans d'interdiction de permis, plus la confiscation du véhicule. Pas vraiment une première dans le milieu du foot.

Le souvenir le plus vivace est évidemment Jérôme Rothen, le milieu de terrain des Glasgow Rangers alors au Paris SG, qui, au volant de sa Porsche, avait atteint, sur l'A13, les 245 km/h. Pas un record puisque Milan Baros, à son époque lyonnaise, avait fait plus fort. 271 km/h sur autoroute avec sa Ferrari. Ce qui constituait ni plus ni moins que le record du département ! Plus récemment, Pascal Chimbonda ou encore David Bentley ont été également rattrapé par la patrouille, et privés aussi de permis. Avec tous ces joueurs hors-la-loi, on pourrait même constituer une jolie équipe...