Accès direct au contenu

Manque de culture sportive

Euro 2012 : Blokhine remet en place Mandanda

Oleg Blokhine

Oleg Blokhine, Ballon d’Or en 1975, est une légende vivante en Ukraine. Une renommée qui n’était pas parvenue aux oreilles de Steve Mandanda. Du coup, le sélectionneur ukrainien donne une petite leçon d’histoire aux gardiens des Bleus.

« Il n’existe qu’un seul Blokhine. » C’est cette affirmation pompeuse qui titre l’entretien du sélectionneur de l’Ukraine à L’Equipe. Une phrase prétentieuse qui place le personnage. Forcément, les propos de Steve Mandanda, l’an passé à l’occasion du match amical de l’équipe de France en Ukraine, qui reconnaissait ne pas connaître Oleg Blokhine, avaient titillé l’orgueil du Ballon d’Or 1975.

Mandanda, « un inconnu »
Bien aiguillé par le journaliste qui a ressorti les propos de Mandanda, Blokhine a répondu sèchement au gardien de l’OM. « Ça reste quand même un inconnu pour la majorité du football. Si mes joueurs me demandent qui est Laurent Blanc, je peux leur expliquer facilement. Ce sera plus difficile s’il s’agit de Mandanda. Je lui souhaite de lire l’histoire du football ou de demander à Laurent Blanc qui je suis. Après tout, s’il ne le sait pas, c’est son problème. »