Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Les 3 grosses interrogations d’Ancelotti…

Champion d’Europe en 2014, Carlo Ancelotti repart au combat cette saison. Le technicien italien a notamment pour objectif de remporter la Liga… Il va devoir trancher à certains postes.

Le Real Madrid a encore été très actif cet été. Madrid a réussi à recruter la révélation du Mondial, le jeune James Rodriguez, mais aussi le champion du monde allemand Toni Kroos, le gardien costaricien Keylor Navas et l’attaquant de Manchester United Javier Hernandez. Mais Madrid a également perdu Angel Di Maria et Xabi Alonso ainsi qu’Alvaro Morata et Diego Lopez. « J’ai une opinion très claire, mais je ne peux pas toujours dire ce que je pense. Sinon, ça ferait la Une du journal et je ne le veux pas. Mais si j’étais aux commandes, je n’aurais pas fait comme ça », a déclaré Cristiano Ronaldo dans Marca début septembre. Carlo Ancelotti, lui, va devoir jongler avec un effectif impressionnant.

Mercato - Real Madrid/Bayern Munich : Neuer, la priorité pour succéder à Casillas ?

QUI DANS LES BUTS ?

Iker Casillas, le gardien emblématique du club, va-t-il retrouver sa place de titulaire ? « Débarrassé » de Diego Lopez, parti au Milan AC, l’international espagnol a vu arriver Keylor Navas, le gardien de Levante, excellent au Mondial avec le Costa Rica. D’après AS, Ancelotti aurait décidé d’installer Casillas numéro 1 pour l’instant mais rien n’est assuré dans la durée. Fébrile lors des derniers mois, Casillas n’a pas le droit à l’erreur…

OÙ VA JOUER JAMES RODRIGUEZ ?

James Rodriguez, la révélation du Mondial, a signé cet été au Real Madrid pour près de 80M d’euros. Mais où va jouer l’ex-joueur du Real Madrid ? Carlo Ancelotti va devoir incorporer le jeune colombien dans le système madrilène. L’ex-Monégasque va-t-il réussir à s’imposer à Madrid ? À prendre le jeu du Real à son compte ? Il risque d’avoir énormément de pression cette saison…

TROUVER UN ÉQUILIBRE APRÈS LE DÉPART DE XABI ALONSO

Son départ a fait moins de bruit que celui d’Angel Di Maria. Et pourtant, le départ de Xabi Alonso est certainement plus handicapant à court terme pour le Real Madrid. L’international espagnol était le régulateur de l’entrejeu madrilène, c’est lui qui colmatait les brèches. Un peu à l’image de Claude Makélélé au début des années 2000. Le Real a recruté Toni Kroos cet été dans l’entrejeu. Kroos, c’est un excellent joueur. Mais il est plus offensif que Xabi Alonso. Ancelotti va devoir veiller à retrouver un équilibre…

Articles liés