Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Rosell poussé vers la démission par l’affaire Neymar ?

Alors que la polémique sur le transfert de Neymar n’en finit plus de faire parler en Espagne, le président du Barça Sandro Rosell songerait tout bonnement à démissionner !

Jusqu’où iront les révélations sur les conditions du transfert de Neymar du FC Santos ou FC Barcelone l’été dernier ? Quelques jours après que le quotidien espagnol El Mundo a affirmé que le montant de la transaction n’était pas de 57M€, comme annoncé officiellement, mais de 95M€, l’histoire fait toujours autant jaser en Espagne, et plus particulièrement en Catalogne, où le président du Barça, Sandro Rosell, est aujourd’hui sous pression.

UNE DÉMISSION POUR PRÉSERVER L’IMAGE DU CLUB ?

Alors que ce dernier a demandé expressément au juge en charge de l’enquête d’être entendu pour pouvoir s’expliquer clairement, le quotidien La Vanguardia annonce aujourd’hui que le dirigeant du FC Barcelone songerait même à démissionner de son poste ! Le but de cette opération ? Laisser retomber le soufflé et préserver l’image du Barça, un thème traditionnellement très important au sein du club blaugrana. Sandro Rosell pourrait néanmoins consulter ses plus proches collaborateurs avant de prendre une décision définitive.

SANTOS RENTRE DANS LA DANSE

De leur côté, les dirigeants de Santos font part de leur incrédulité dans cette affaire. « Nous avons négocié le transfert de Neymar en accord avec les chiffres que Santos a déclaré. Quelle ne fut pas notre surprise quand, depuis Barcelone, il s’est dit qu’il a coûté 57millions d’euros, 70, et enfin 80. Je ne sais pas à quoi tout cela correspond... S’ils ont payé des commissions, s’ils ont payé d’autres intermédiaires. Nous croyons qu'ils disent la vérité. Santos dit toute la vérité. Je crois qu’il y a beaucoup de confusions dans les chiffres, cela doit être éclairé », a déclaré Odilio Rodrigues, président du club, dans un entretien accordé à Tiki Taka, repris par Marca ce mardi.

Articles liés