Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : La campagne « nous sommes tous des singes » planifiée par l’agence de pub de Neymar

Neymar, FC Barcelone

Selon les informations de la presse brésilienne et différents témoignages, relayés par AS, le « manger de banane » était planifié pour le lancement d’une campagne anti-racisme.

Symbole de la lutte anti-racisme depuis dimanche, le « manger de banane » de Daniel Alves a fait le tour du monde et a entraîné de nombreuses réactions, sportifs, politiques ou inconnus n’hésitant pas à imiter le geste du latéral barcelonais. Visé par des cris de singe lors du match contre l’Espanyol, Neymar avait alors rencontré son père et ses conseillers pour discuter de la façon de répondre de façon convaincante à ces actes d'intolérance, comme le rapporte AS.

ALVES ET NEYMAR SE MOBILISENT

« L'idée était de faire quelque chose de léger, et même d'amusant, affirme Guga Ketzer, vice-président de l'agence Loducca. Nous attendions le meilleur moment pour le divulguer, et ç'a été après ce qui s'est passé ce dimanche avec Daniel ». L’idée de manger une banane, suivi du slogan « Nous sommes tous des singes », avait donc germé bien avant le match face à Villareal, même si Daniel Alves assure que son geste était spontané.

« MA RÉACTION EST VENUE SPONTANÉMENT »

« C'était déjà arrivé contre d'autres coéquipiers, à d'autres occasions, on en a débattu. On avait déjà parlé d'une campagne que l'entourage de « Ney » voulait faire sur ce sujet, puisque ça lui était déjà arrivé. Mais ma réaction est venue spontanément. On m'a jeté une banane, elle est tombée devant moi, je l'ai prise et l'ai mangée, sans penser aux conséquences, mais simplement à combattre une action négative par une action positive » a affirmé le latéral barcelonais sur Radio Globo ce mardi. Il faut tout de même précisé que celui qui a lancé la banane n'est pas un complice...

Articles liés