Accès direct au contenu

Foot - Equipe de France

France/Espagne : Les notes des Bleus !

Vous avez manqué la défaite de l’équipe de France contre l'Espagne (0-2) en match amical ? La rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Bleus !

Hugo Lloris (5,5) : Si le capitaine tricolore a régalé le public du Stade de France avec une sortie pleine d’autorité devant Alvaro Morata (21e) et devant Andrés Iniesta (28e), ce dernier n'a rien pu faire sur l'ouverture du score des Espagnols, complètement pris à contre-pied sur le penalty de David Silva, et sur le deuxième but de Gerard Delofeu (78e). 

Layvin Kurzawa (3,5) : À la peine... Les actions sont souvent passées par le côté gauche, et le Parisien a éprouvé certaines difficultés pour endiguer les nombreuses montées de Daniel Carvajal. Peu incisif dans l'apport offensif.

Laurent Koscielny (5) : Tout près d’ouvrir le score sur une tête sauvée sur la ligne par Gérard Piqué (11e), le défenseur d’Arsenal finit par reculer en première mi-temps devant les intentions espagnoles, dont une frappe millimétrée d’Andrés Iniesta (14e). Malgré la défaite, le défenseur des Gunners rend une copie assez propre. 

Samuel Umtiti (5) : Une rencontre spéciale pour le dernier rempart du FC Barcelone, mais à l’image de son compère en défense centrale, la recrue estivale de Luis Enrique a subi la pression des hommes de Julen Lopetegui. 

Christophe Jallet (3,5) : À l’instar de Kurzawa, la latéral de l’Olympique Lyonnais a connu quelques gênes sur son côté. Un match moyen pour le défenseur de 33 ans, assez imprécis dans ses intentions offensives. 

N’Golo Kanté (3,5) : Malgré certaines montées intéressantes, la star de Chelsea essuie trop de pertes de balles dans l’entrejeu. Un souci majeur pour l’un des meilleurs milieux de terrains au monde. Un Kanté des mauvais jours...

Corentin Tolisso (4) : Titularisé par le sélectionneur national, cette rencontre aura été difficile pour le Rhodanien, à l'image de ses partenaires dans l'entrejeu. Le retour en club aura un goût amer pour celui qui fêtait sa première sélection avec l'équipe de France. Remplacé par Thomas Lemar (80e), nouveau venu chez les Bleus. 

Adrien Rabiot (3) : Si le protégé d’Unai Emery avait les faveurs de Didier Deschamps, ce dernier était absent des débats. À noter son carton jaune après une vilaine faute (19e). Remplacé par Tiémoué Bakayoko (4) pour le second acte, assez entreprenant pour ses premières minutes en Bleu, mais avec trop de déchets techniques. Se rend coupable d'une passe en retrait hasardeuse qui provoque le penalty de David Silva (68e). 

Kylian Mbappé (5) : Si Sergio Ramos avait déclaré qu’il souhaitait se jauger face au Monégasque, le capitaine espagnol l’a littéralement marqué à la culotte. Pour sa première titularisation avec les Bleus, le jeune attaquant de 18 ans aura eu le mérite de prendre les espaces et de décrocher, sans réussite. De Gea lui enlève un ballon de but juste avant le retour aux vestiaires (43e). Remplacé par Olivier Giroud (65e), également muselé par la défense ibérique. 

Antoine Griezmann (5) : Peu en vue sur la première période, Griezmann trouve la faille dès le retour des vestiaires, mais c’était sans compter sur l’arbitrage vidéo pour une position légère de hors jeu (48e). Un match moyen pour le chouchou du public...

Kevin Gameiro (4) : Très discret face à certains de ses coéquipiers en club, le buteur de l’Atlético Madrid a fini par disparaître des radars avant d’être finalement remplacé par Ousmane Dembélé à dix minutes du terme (80e), et la pépite du Borussia Dortmund a apporté du mordant.