Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

EXCLU - Équipe de France : « Benzema n’est pas un vrai 9 »

Muet depuis 12 matchs avec l’équipe de France, Karim Benzema focalise les critiques. Mais pour Rolland Courbis, c’est avant tout un problème de positionnement.

Depuis des mois, Karim Benzema est le bouc émissaire du football français. La raison : 12 rencontres sans marquer pour l’attaquant n°1 de l’équipe de France. Un mutisme qui pour Rolland Courbis, l’entraineur de l’USM Alger, s’explique simplement par un rôle inapproprié confié à Benzema. « Que Deschamps titularise déjà un vrai 9 et pas un 9 et demi, fustige le consultant pour RMC. Karim est un attaquant talentueux mais ce n’est pas un vrai 9. »

Courbis : « Benzema est plus un Djorkaeff qu’un Papin »

Comme au Real Madrid, Karim Benzema se situe rarement dans la surface de réparation à la finition des actions. L’ancien Lyonnais aime participer à la création des actions offensives, décrocher, jouer en déviation, en une-deux... et s’avère être finalement plus un passeur qu’un véritable buteur. Ses statistiques abondent en ce sens. « Dans cette zone ce n’est pas un tueur mais en partant de plus loin peut-être. C’est plus un Djorkaeff qu’un Papin, assure Courbis. Le véritable 9 pour moi c’est Giroud et en retrait de lui il n’y a aucun règlement qui interdise de jouer avec Benzema et Ribéry. »

Retrouvez l’intégralité du dossier sur l’équipe de France dans les colonnes du 10 Sport, actuellement en kiosques

Antoine Simonneau