Équipe de France : Deschamps prépare bien une révolution avec Griezmann
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Pour le premier match de l’équipe de France sur cette Coupe du monde au Qatar, Didier Deschamps va devoir faire sans ses blessés. Pour remédier aux absences, le sélectionneur des Bleus devrait titulariser Antoine Griezmann derrière Olivier Giroud mais avec un rôle beaucoup plus défensif sur les phases sans ballon.

Mardi, l’équipe de France débutera sa Coupe du monde avec une rencontre face à l’Australie, comme en 2018. Mais cette fois-ci, les Bleus devront composer avec beaucoup d’absences. Christopher Nkunku, Presnel Kimpembe, Paul Pogba, N’Golo Kanté et bien sûr Karim Benzema, Didier Deschamps va devoir innover.

Griezmann dans une position inédite ?

Et cela devrait commencer avec Antoine Griezmann. Le sélectionneur des Bleus n’avait pas caché qu’il était prêt à faire redescendre l’attaquant de l’Atlético de Madrid : « Même quand il est offensif, ça ne l’empêche pas de revenir très bas, parfois trop à mon goût. Dans son club, il le fait beaucoup aussi. Par moments, il change de position, il se retrouve dans un triangle au milieu de terrain, ça ne lui pose pas de problème. C’est un équilibre à trouver ». 

Les Bleus en 4-2-3-1, nouveau rôle pour Griezmann

D’après les informations de RMC Sport, confirmées par beIN Sports et TF1Antoine Griezmann devrait débuter en tant que meneur de jeu dans un 4-2-3-1. Mais la petite nouveauté, c’est la position de Griezmann en phase défensive. Le champion du monde 2018 devrait souvent redescendre afin d’épauler le milieu de terrain. Reste à savoir si cela portera ses fruits…

Articles liés