Accès direct au contenu

Trois axiaux

EDF : Yanga-Mbiwa, un risque de sen priver ?

Il était certainement le grand favori pour plier bagage, Mapou Yanga-Mbiwa est effectivement écarté de la liste des 23 de Laurent Blanc. Risqué ?

En étant appelé dans la liste des 26 in extremis pour pallier le forfait de Younes Kaboul, on se doutait que le séjour de Mapou-Yanga Mbiwa pouvait être de courte durée. Il avait le profil parfait du joueur que l’on pouvait éjecter sans heurter. Tout nouveau en équipe de France, il avait déjà l’excuse « Cela lui aura permis de lui faire comprendre qu’on compte sur lui à l’avenir, et il a pu découvrir un peu ce qu’était le groupe France. »

Mexès n'est pas l'assurance tous risques
Malgré son excellente saison, malgré la formidable saison de son club, Montpellier, Mapou Yanga-Mbiwa reste donc aux portes des Bleus pour cet Euro. Un risque pris par Laurent Blanc ? En effet, outre le charnière centrale Mexès-Rami, Laurent Blanc ne dispose que du seul Koscielny pour pallier un éventuel pépin. Et comme Abidal n’est pas là, les latéraux n’ont pas vraiment les capacités pour dépanner, même si Evra a fait quelques intérims que l’on espère ne pas voir sur la pelouse... Bref, pour s’offrir un peu plus de choix au milieu et devant, Laurent Blanc a pris un petit risque avec sa défense. Reste à voir si le pari sera gagnant car Mexès, notamment, n’est pas l’assurance tous risques niveau physique...