Accès direct au contenu

Insolite

EDF : la blague surprenante de Ben Arfa

Hatem Ben Arfa

Lors du stage de préparation à l’Euro 2008, alors qu’il avait appris qu’il ne ferait pas le voyage en Suisse et en Autriche, Hatem Ben Arfa a fait une blague à son coéquipier, Jean-Alain Boumsong.

Pour le stage de préparation à l’Euro 2008, Raymond Domenech avait fait appel à 30 joueurs. Le sélectionneur des Bleus a donc dû renvoyer sept malchanceux chez eux. Pour leur annoncer, l’ancien défenseur de Paris et de Strasbourg avait décidé de frapper à leur porte. Hatem Ben Arfa, alors à l’Olympique Lyonnais, eut le malheur d’entendre Domenech et Pierre Mankowski frapper à sa porte. Mais loin de se prendre la tête, le joueur s’est permis de faire une blague à Jean-Alain Boumsong, son ex-coéquipier à l'OL.

« Petit, ta blague, elle m’a tué »

« Heineken Player », comme on l’appelle à Newcastle, a voulu faire peur à son voisin de chambre. « Je suis allé frapper à sa porte. » explique Ben Arfa dans L'Equipe. « Il a ouvert la porte et j’ai senti qu’il était pas bien. Il m’a dit. « Petit, ta blague, elle m’a tué ». Finalement il a été pris. Moi je ratais l’Euro mais je ne pouvais plus rien y faire ». Une anecdote, plutôt surprenante dans une telle situation, qui fait encore bien rire l’ancien Marseillais, qui a certainement donné la peur de sa vie à Jean-Alain Boumsong. 

Rémi dos Santos