Accès direct au contenu

Sondage du jour

EDF : Deschamps-Wenger, un clash nécessaire ?

Deschamps et Wenger

Didier Deschamps a recadré Arsène Wenger, qui l’accusait indirectement d’avoir grillé Abou Diaby en le convoquant en Bleu début septembre. A-t-il eu raison ? C’est notre sondage du jour.

OUI, Deschamps doit montrer qui est le boss
Nommé et choisi après la succession de Laurent Blanc, Didier Deschamps jouit d’une totale légitimité en équipe de France. Personne ne doit remettre ses choix en cause, encore moins les critiquer.

NON, Wenger doit être un allié pour lui
Arsenal étant un nid à internationaux français, Didier Deschamps a tout intérêt à brosser Arsène Wenger dans le sens du poil. Pour l’avenir, il faut garder des relations cordiales.

OUI, Wenger n’est personne pour les Bleus
Respecté à Arsenal, Wenger toutefois reste un entraîneur lambda en France, au même titre que ceux des autres clubs fournisseurs de Bleus. Pourquoi, lui, sortirait-il du lot pour faire valoir ses droits et pas les autres ?

NON, Wenger a raison sur le cas Diaby
Wenger connaît Abou Diaby mieux que personne. Sil estime qu’il était encore trop tôt pour le sélectionner en équipe de France début septembre, c’est qu’il a ses raisons. Et des bonnes.

Deschamps a-t-il eu raison de remettre en place Wenger ? C’est notre sondage du jour, vous avez toute la journée pour voter.

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine en kiosques ou en ligne