Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde : Scolari préfère éviter le Chili plutôt que l’Espagne !

Invité de l’émission Deporte Espectacular, le sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari a fait une révélation pour le moins surprenante.

Versé dans le groupe A en compagnie de la Croatie, du Cameroun et du Mexique, le Brésil n’a pas hérité d’un groupe facile en vue du Mondial 2014 même s’il devrait s’en extirper sans trop de soucis. Les choses sérieuses pourraient en revanche débuter dès les huitièmes de finale où le pays hôte devra affronter une équipe du groupe B.

« LE CHILI EST UNE ÉQUIPE BIEN ORGANISÉE ET INTELLIGENTE »

Et si l’on y retrouve deux poids lourds du football mondial comme l’Espagne et les Pays-Bas, le sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari a assuré qu’il souhaitait avant tout éviter… le Chili ! « J'espère qu'il ne va pas se qualifier. C'est très ennuyeux de les affronter. Une équipe bien organisée et intelligente... », a-t-il expliqué dans l'émission Deporte Espectacular.

« NOUS AVONS SOUVENT LUTTÉ FACE AU CHILI »

Il y a quelques jours, le portier international espagnol Iker Casillas avait expliqué que face aux Chiliens, l'Espagne avait « toujours eu des problèmes ». « Ces dernières années, nous avons souvent lutté pour gagner face au Chili. Ce ne sera pas simple. Toutes les sélections espèrent devenir championne du monde. Mais après quatre années de domination espagnole, nous savons que nos adversaires seront toujours à 100% contre nous pour nous faire tomber. Mais nous allons essayer de défendre notre titre comme il se doit et essayer de rendre les gens fiers. Nous leur promettons d’être forts et pleins d’enthousiasme. Il faudrait déjà gagner les trois premiers points. »

Articles liés